« Neuvième Symphonie », de Ludwig van Beethoven, Couvent des Jacobins à Rennes

« Neuvième Symphonie » © Laurent Guizard

Nouvel écrin pour un joyau 

Par Jean-François Picaut
Les Trois Coups

Depuis des années, l’Orchestre symphonique de Bretagne attendait un lieu qui lui fût propre. C’est désormais chose faite avec le Couvent des Jacobins à Rennes. Le concert inaugural du dix janvier prend une signification particulière puisqu’il fait résonner la musique dans l’un des endroits les plus anciennement occupés de la ville.

Des esprits chagrins feront observer que le Couvent ne sera pas exclusivement réservé à l’Orchestre puisque c’est aussi le Centre des Congrès de Rennes. Certes, mais l’Orchestre y donnera au moins quinze concerts par an. Et, en tout état de cause, cela n’est pas pour effrayer son administrateur général, Marc Feldman, qui a toujours voulu « casser les barrières » et se réjouit de contribuer à conjuguer « culture, savoir et commerce ».

Les deux principales œuvres au programme de ce soir, réunissent trois des plus grands artistes européens : Shakespeare, Schiller et Beethoven. Tout un symbole, pour un orchestre qui fait de la culture partagée par tous, de la diversité et de la paix, l’axe même de son action. Tout un symbole aussi pour le Couvent des Jacobins qui, après des années de déshérence et d’oubli, renaît à la vie, à la fois tel qu’en lui-même et profondément renouvelé par le miracle d’une prouesse architecturale et technologique, ayant su allier le passé séculaire et la plus grande modernité.

Une direction brillante

Pour l’occasion, la grande scène du Couvent des Jacobins accueillait non seulement l’Orchestre symphonique de Bretagne, mais aussi le B.B.C. National Chorus of Wales, le Chœur de chambre Mélisme(s) et le Chœur de l’Orchestre symphonique de Bretagne, formé par la réunion de quatre chœurs rennais : le chœur Vibration(s), l’ensemble vocal Résonance, le chœur de chambre Kamerton et Prolatio, le chœur du Conservatoire à rayonnement régional. Au total, plus de 175 choristes.

« Neuvième Symphonie » © Laurent Guizard
« Neuvième Symphonie » © Laurent Guizard

La Serenade to music de Ralf Vaughan Williams (1879-1961), dont le texte est emprunté à The Merchant of Venice de Shakespeare, révèle parfaitement la qualité acoustique du grand auditorium du Couvent des Jacobins. La très grande clarté des plans sonores, que l’on retrouvera aussi dans le premier mouvement de la Neuvième Symphonie, met en valeur le raffinement de l’œuvre ainsi que les nuances les plus fines d’instruments comme la harpe. On se laisse emporter par le lyrisme de cette élégie mélancolique.

Le clou de la soirée a évidemment été l’interprétation magistrale de la Neuvième Symphonie en ré mineur, opus 25, de Ludwig van Beethoven, « avec chœur final sur l’Ode à la joie de Schiller ». La direction très inspirée, habitée, de Grant Llewellyn, est vive et brillante dans le scherzo et le final. Elle est nuancée dans l’adagio, quand les cordes deviennent la douceur incarnée et parfois majestueuse, quand les violoncelles et les contrebasses font entendre leur grondement profond. Dans les parties vocales, on retiendra le caractère enlevé du chœur et la beauté prenante du quatuor, avec une mention spéciale pour la voix chaude et profonde de Duncan Rock (baryton).

L’enthousiasme de Grant Llewellyn, qui a longuement fait applaudir l’Orchestre, les chœurs et la salle, n’a eu d’égal que celui du public. 

Jean-François Picaut


Neuvième Symphonie, de Ludwig van Beethoven

Direction musicale : Grant Llewellyn

Chef de chœur : Gildas Pungier

Avec : Helen Kearns (soprano), Virginie Verrez (mezzo-soprano), Thomas Piffka (ténor), Duncan Rock (baryton), le B.B.C. National Chorus of Wales, le Chœur de l’Orchestre symphonique de Bretagne, le Chœur de chambre Mélisme(s) et l’Orchestre symphonique de Bretagne (premier violon : Anatoli Karaev)

Durée : 2 heures

Photo : « Neuvième Symphonie » © Laurent Guizard

Couvent des Jacobins • 6, rue d’Échange • 35000 Rennes

Le 10 et le 11 janvier 2018, à 20 heures

De 22,5 € à 13 €

Réservations : 02 99 45 90 50