« Notre foyer » de Florian Pautasso, Les Subsistances à Lyon

« Notre foyer » de Florian Pautasso © Romain Étienne

Travaux d’élèves 

Par Trina Mounier
Les Trois Coups

Dans le cadre d’un de ces weekends ouverts à la jeune création, les Subsistances accueillaient Les Divins Animaux et leur spectacle de sortie de résidence. Ils montrent qu’ils connaissent toutes les astuces du métier, malgré la fragilité du fil censé les conduire.

Les premières minutes du spectacle sont un excellent indicateur : deux jeunes femmes tiennent un conciliabule en fond de scène. On les voit chuchoter, rire, faire des mines, sans savoir ce qu’elles se racontent. Bientôt rejointes par quatre autres personnages, elles poursuivent leur mystérieux ballet.

Malheureusement, il nous faudra attendre pour en savoir davantage. Florian Pautasso, l’auteur du texte et de la mise en scène se montre avare de messages explicites. Ce qui l’intéresse, c’est l’intime, précisément en ce qu’il est difficilement déchiffrable. Il développe pourtant bel et bien un sujet, dont le titre rend compte de manière métonymique.

« Notre foyer » renvoie effectivement au projet de l’une des jeunes filles qui rêve de sa future maison comme une échappatoire à sa mère fusionnelle. La pièce se concentre sur ces projets qui nous portent, nous révèlent et nous constituent. Une seconde jeune femme désire partir. Une troisième chanter. Deux deux garçons vont mettre leurs baskets dans les pas de la seconde.

« Notre foyer » de Florian Pautasso © Romain Étienne
« Notre foyer » de Florian Pautasso © Romain Étienne

Exercices de style

Parler de ses projets, c’est parler de soi. Une occasion d’envolées passionnées, de larmes et de cris. De disputes, aussi, car on n’est jamais au diapason avec personne, ou alors par inadvertance. L’une grimace et exhibe ses talents de contorsionniste, l’autre prouve sa belle voix. Pas de doute : les interprètes savent passer en un instant du rire aux larmes, de la stupeur aux hurlements. Ils nous en présentent tout un éventail, au risque de montrer des numéros et des exercices de style, certes très réussis.

Mais nul besoin de presque deux heures ! Temps nécessaire pour les faire renoncer ? Comme s’ils passaient à l’heure adulte ? L’absence de progression dramatique, de profondeur des relations entre les personnages, de réel intérêt du texte, est malheureux. Ces Divins Animaux ont pourtant de la ressource. À suivre donc. 

Trina Mounier


Notre foyer, de Florian Pautasso

Conception et mise en scène : Florian Pautasso

Avec : Stéphanie Aflalo, Elsa Guedj, Ava Hervier, Eugène Marcuse, Antonin Meyer-Esquerré, Marie-Christine Orry

Création musicale : Sophie Van Everdingen

Création et régie lumière : Philippe Ulysse et Marie-Sol Kim

Scénographie : Philippe Ulysse et Florian Pautasso

Costumes : Caroline Mas

Création et régie son : Claire Nollez

Production : Les Divins Animaux

Création, coproduction et résidence : Les Subsistances – Lyon 17/18

Teaser vidéo: interview Florian Pautasso

Photo © Romain Étienne

Les Subsistances • 8 bis, quai Saint Vincent • 69001 Lyon

Du 23 au 25 mars 2018, les 23 et 24 à 20 heures, le 25 à 19 h 30

Tarif : 10 €