Festivals de l’été en France

Festival-avignon-Off Le Off © DR

Nos festivals de l’été

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Grands raouts ou micro-festivals, temps fort, saison estivale, rendez-vous incontournables et nouveaux-nés… Comme chaque année, on a l’embarras du choix à cette période de l’année. Voici notre sélection forcément subjective.

Celle-ci donne plutôt la part belle au théâtre, comme l’incontournable Festival d’Avignon, qui mobilise l’équipe depuis belle lurette. Les Trois Coups est déjà sur les routes – nos reportages aux Nuits de Fourvière l’attestent – mais les vacances nous donnent des fourmis dans les jambes.

La France, terre de festivals

Rien que pour le genre le plus représenté (les musiques actuelles), on n’en compte pas moins de 1 500, des plus intimistes aux grosses machines, comme les Vieilles Charrues ou le Festival interceltique de Lorient qui draine le plus grand nombre de festivaliers (750 000 en 2017). Une profusion qui permet de s’en mettre plein les oreilles et les mirettes.

C’est le cas au Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence, qui fête son soixante-dixième anniversaire et la dernière saison de son directeur, Bernard Foccroulle, auquel succédera le metteur en scène Paul Audi. Notre coup de cœur : la Flûte enchantée, créée en 2014 par Simon McBurney et reprise sous la directeur du chef Raphaël Pichon et de l’orchestre Pygmalion.

festival-Avignon-Off--Sarah-Meneghello
Le Off © Sarah Meneghello

Quant au Festival d’Avignon, il bat son plein. Tandis que le Off remplit toujours les records, avec une offre vraiment pléthorique (près de 1500 spectacles), le In propose près d’une cinquantaine de spectacles, jusqu’au 24 juillet.

De l’autre côté du Rhône, Villeneuve en scène a programmé les arts en itinérance comme on les aime : éclectique, accessible et audacieux. Encore de la qualité, avec la Route du Sirque, durant une grande partie du mois d’août. Ce festival attaque sa quatrième décennie sur les chapeaux de roues : trois semaines ne seront pas de trop pour vivre les arts du cirque dans leur variété, surtout que la création féminine est à l’honneur.

La culture par tous et pour tous

Concernant les arts de la rue, deux rendez-vous incontournables, l’un en juillet, l’autre en août : Chalon dans la rue et le Festival d’Aurillac. Les deux villes ouvrent leurs rues, leurs places, leurs squares à de nombreux spectateurs afin d’offrir une programmation bouillonnante et ouverte sur la création internationale.

Théâtre-du-Peuple
Le Théâtre du Peuple © David Siebert

Dans cette veine humaniste, une nouvelle ère commence pour le Théâtre du Peuple. Au cœur de la forêt vosgienne, à Bussang, celui-ci arbore toujours fièrement sa devise légendaire « Par l’art, pour l’humanité » au fronton, depuis plus d’un siècle. Récemment nommé à sa direction, Simon Delétang initie, à partir du 14 juillet, la nouvelle saison d’été de ce haut lieu de création et de transmission, où il souhaite poursuivre l’utopie du fondateur : inventer un théâtre exigeant, tout en s’adressant au plus grand nombre.

Entre terre et  mer

Autre saison estivale qui retient notre intérêt : pour la 2e année consécutive, La Maison Maria Casarès ouvre grand ses portes pendant un mois, à partir du 17 juillet. Son programme privilégie la rencontre et la convivialité autour de deux spectacles du répertoire de la Cie du Veilleur. Un programme taillé pour toute la famille avec goûter champêtre, atelier de pratique, dîner, exposition et aussi une visite contée, au cours de laquelle les heureux spectateurs auront la primeur d’entendre des extraits de la correspondance amoureuse entre Maria Casarès et Albert Camus, publiée pour la première fois cette année. De multiples façons de découvrir ce site exceptionnel niché au bord de la Charente, de rencontrer l’équipe, les artistes qui le font vivre.

Graine d’utopie semée par Robin Renucci sur les hauteurs de la Corse – terre oubliée de la décentralisation – l’Association des rencontres internationales artistiques (Aria) transmet et partage, elle aussi, et tout au long de l’année. Du 15 juillet au 11 août (le rendez-vous est public du 4 au 11 août), Robin Renucci (son président), Viviane Luck (sa directrice), Serge Nicolaï (son directeur artistique), une vingtaine de metteurs en scène, auteurs, scénographes et quelques 80 stagiaires donnent rendez-vous pour les 21e Rencontres internationales de théâtre en Corse, le temps fort estival de L’Aria. 20 ans et toujours cette même fougue.

Rencontres-internationales-de-théâtre-en-Corse-Aria-Leonce-et-Lena
Les Rencontres internationales de théâtre en Corse © L’Aria

Pendant sept jours, fin août, la sublime Abbaye des Prémontrés, en Lorraine, ouvrira ses portes aux auteurs dramatiques, aux metteurs en scène, aux universitaires, aux comédiens et au public pour venir écouter le théâtre d’aujourd’hui dans le cadre de La Mousson d’été.

La musique bercée par le bruit des vagues

Parce que la musique nous touche aussi évidemment beaucoup, autorisons-nous une petite escapade au large de Hyères, avec Jazz à Porquerolles, jusqu’au 11 juillet. Ensuite, pour les amateurs de musiques actuelles, filons à Viens dans mon île, en Vendée, début août, sur la perle de l’Atlantique, L’Île d’Yeu.

Un peu plus au sud, Un violon sur le sable rassemble chaque soir, plus de 50 000 personnes sur vaste scène éphémère : la plage. Mélomanes avertis et qui s’ignorent pourront savourer, face à l’océan, quelques-unes des plus belles pages classiques dans des concerts inoubliables sous les étoiles. Relevons la programmation de Félicien Brut, l’un des accordéonistes français les plus innovants de sa génération. Le festival donne aussi lieu à une multitude d’événements dans d’autres lieux insolites en ville et le pays royannais.

L’Île-de-France n’est pas en reste

Beaucoup de manifestations sont organisées en région, mais les Parisiens seront gâtés avec Paris quartier d’été, devenu Festival Paris l’été. Au menu de cette 29e édition : danse, théâtre, musique, cirque et bien plus encore.

Italienne-scène-et-orchestre-Jean-François-Sivadier
« Italienne scène et orchestre » de Jean-François Sivadier © DR

À noter la reprise exceptionnelle de Ça ira (1) Fin de Louis, de Joël Pommerat, Italienne scène et orchestre de Jean-François Sivadier. De nombreux rendez-vous gratuits sont proposés, comme la performance de Johann Le Guillerm, la Transumante (en ouverture, le 16 juillet en continu de 18 heures à minuit, sur l’esplanade entre le Musée d’art moderne et le Palais de Tokyo), des lectures, ou encore Paris – Lisboa, ensemble de concerts gratuits le 18 juillet, sur la place de l’Hôtel de ville.

Voilà autant de temps forts, d’occasions de suivre ses artistes favoris et d’élargir son horizon, de festoyer. En route ! 

Léna Martinelli


Festival d’Aix-en-Provence, 70édition, du 4 au 24 juillet, à Aix-en-Provence (13)

Festival d’Avignon, 72édition, du 6 au 29 juillet, à Avignon (84)

Le Off d’Avignon, du 6 au 29 juillet, à Avignon (84)

Jazz à Porquerolles, du 7 au 11 juillet, à Porquerolles (83)

Villeneuve en scène, 22édition, du 10 au 22 juillet, Villeneuve-lez-Avignon (30)

Théâtre du Peuple, saison d’été du 14 juillet au 25 août, à Bussang (88)

Festival Paris l’été, du 16 juillet au 4 août, Ile-de-France

La Maison Maria Casarès, saison estivale, du 17 juillet au 17 août, à Alloue (16)

Chalon dans la rue, du 18 au 22 juillet, à Chalon-sur-Saône (71)

Les Vieilles Charrues, du 19 au 22 juillet, à Carhaix (29)

Un violon sur le sable, 31édition, du 20 au 28 juillet, à Royan (17)

Festival interceltique de Lorient, 48édition, année du Pays de Galles, du 3 au 12 août, à Lorient (56)

21e Rencontres internationales de théâtre en Corse, rendez-vous public du 4 au 11 août, à Stazzona (20)

La Route du Sirque, du 6 au 25 août, à Nexon (87)

Viens dans mon île, les 6, 8 et 10 août, à L’Île d’Yeu (85)

Festival d’Aurillac, 32édition, du 22 au 25 août (les Préalables, du 13 au 21 août), à Aurillac (15)

La Mousson d’été, du 23 au 29 août, Pont-à-Mousson (54)

Photos © Aude Kaboré © Sarah Meneghello


À découvrir sur Les Trois Coups

☛ Festival d’Avignon : une 72e  édition ouverte sur le monde et son temps, par Léna Martinelli

☛ La Route du Sirque 2017 : audace et convivialité, par Léna Martinelli

☛ La Maison Maria Casarès au rythme des saisons, Par Léna Martinelli

☛ Viens dans mon île 2015 : ne quatrième édition réussie !, par Léna Martinelli