« Terres ! », de Lise Martin, Théâtre Nouvelle Génération à Lyon

Terres ! © Émile Zeizig Terres ! © Émile Zeizig

Poésie pour jeunes adolescents

Par Catherine Lise Dubost
Les Trois Coups

Avec « Terres ! », Lise Martin signe un texte cruel et franc, plein de sagesse et de poésie, pour les jeunes adolescents sur les rapports de force entre amis, la liberté, la possession et l’appartenance. La scénographie de Nino D’Introna, à la fois épurée et suggestive, laisse libre cours à l’imaginaire en illustrant fidèlement le texte dans un décor accessible à tous. Les clés sont multiples, chacun trouve la sienne et se laisse emporter sur un fil ascendant pour voir le monde d’en haut, à l’instar de Madame Mû qui parcourt la terre au gré des vents, selon ses humeurs et l’heur de ses rencontres.

Kétal et Aride marchent péniblement, sac au dos, vers « l’endroit idéal ». Ils s’orientent à l’aide d’une carte à la recherche de la terre jaune que Kétal venait d’acquérir lorsqu’il a rencontré Aride. Ce dernier, personnage naïf tour à tour bête de somme et compagnon de route, l’accompagne sans vraiment savoir pourquoi. Les deux hommes tournent autour d’un carré de sable ratissé à la façon des jardins japonais lorsqu’une lumière jaune vif fait apparaître la terre promise. Tandis que Kétal se réjouit d’être enfin arrivé, Aride lui fait remarquer la présence d’une inscription « propriété privée ». Kétal refuse d’y prêter attention et déclare que cette terre est à lui, qu’il la achetée et qu’il compte bien y rester.

À la tombée de la nuit, les deux hommes s’apprêtent à se coucher à l’abri d’un arbre lorsqu’une jolie femme tombe d’une branche. Kétal, méfiant, la somme de s’en aller, tandis qu’Aride la prie de rester. Madame Mû promet de repartir à l’aube, dès que le vent se sera levé. En effet, elle n’aime pas les attaches et n’aspire qu’à se laisser porter par le vent, assure-t-elle.

Alors que Kétal entreprend l’installation de son nouveau logis, un homme, l’Autre, surgit et réclame son droit de propriété, brandissant la même carte que celle détenue par Kétal. Il déclare que cette terre est celle de ses ancêtres, et qu’il est venu se la réapproprier. Kétal refuse de discuter. En dépit de l’intervention de Madame Mû, qui réapparaît comme par enchantement, Kétal chasse l’Autre et le tue. L’aventure se termine sur les représailles de la famille de l’Autre, la mort de Kétal et le désarroi d’Aride que seule Madame Mû parviendra à consoler.

La cruauté ne prend pas de gants

Malgré l’esthétique irréprochable et les multiples qualités du texte, le spectacle pèche, c’est regrettable, par condescendance. Pourquoi faut-il, au prétexte qu’on ne s’adresse pas à des adultes, que le jeu tombe dans le burlesque ? Le jeune public, à qui l’on montre par ailleurs l’absurdité des conflits humains, serait-il inapte à s’intéresser à un spectacle sans clown ? Ici, le jeu n’échappe malheureusement pas à l’écueil dans lequel tombent trop fréquemment les pièces jeune public : la volonté de rendre accessible à tous un texte inadapté aux petits enfants. Et si, parmi le public scolaire, certains instituteurs négligent l’indication d’âge minimum, le souci des comédiens bienveillants de jouer pour toute la salle laisse au bord du chemin ceux à qui le texte s’adresse véritablement. C’est dommage, car Terres ! fait assurément partie des bons moments de théâtre de cette saison. 

Catherine Lise Dubost


Terres !, de Lise Martin

Éditions Lansmann, 2009, I.S.B.N. 978-2-87282-691-9

Création 2011 (reprise)

Théâtre Nouvelle Génération, C.D.N. de Lyon

Mise en scène : Nino D’Introna

Avec : Maxime Cella, Thomas Di Genova, Alexis Jebeile, Sarah Marcuse

Création lumières : Andrea Abbatangelo et Jean‑Michel Gardiès

Création costumes : Aurélie Dolbeau

Musique originale et univers sonore : Patrick Najean

Maquillages : Christelle Paillard

Conception visuelle : Nino D’Introna

Photo : © Émile Zeizig

Théâtre Nouvelle Génération • 23, rue de Bourgogne • 69009 Lyon

Site du théâtre : www.tng-lyon.fr

Courriel de réservation : billetterie@tng-lyon.fr

Réservations : 04 72 53 15 15

Du 25 novembre au 2 décembre 2011

26 novembre et 28 novembre 2011 : séances adaptées en langue des signes

Durée : 1 heure

13 € | 11 € | 9 € | 8 €

Tournée :

  • Scène nationale de la Rochelle, du 7 au 9 décembre 2011
  • Scène nationale d’Alès, 13 et 14 janvier 2012
  • Théâtre de Draguignan, du 17 au 19 janvier 2012
  • T.N.T. de Toulouse, du 25 au 28 janvier 2012
  • Fondazione Teatro Piemonte Europa Turin, Italie, 3 et 4 février 2012
  • Théâtre du Vellein, Villefontaine, 9 et 10 février 2012
  • Théâtre de Mende, 1er mars 2012
  • C.D.N. de Reims, Nova Villa, du 3 au 6 avril 2012
  • Théâtre de la Sinne, Mulhouse, du 12 au 18 avril 2012
  • C.D.N. de Saint-Étienne, Nouveau Théâtre Beaulieu, 9 et 10 mai 2012
  • Centre culturel Pablo-Picasso, Homécourt, 24 et 25 mai 2012