« Ça déménage ! », Nabil Ouelhadj, La Manufacture, Festival Off Avignon 2024

ca_demenage-cie Racines carrées © Damien Bourletsis

Ça décolle !

Léna Martinelli
Les Trois Coups

Cette pièce pour cinq danseurs reflète bien la vision du hip hop de Nabil Ouelhadj : une danse virtuose porteuse d’histoires, entre figures acrobatiques et esthétique contemporaine.

Créée en 2010, forte de dix créations à son répertoire, avec plus de 1200 représentations dans le monde, la compagnie Racines carrées basée à Roubaix, joue dans tout type d’espaces, des scènes nationales aux espaces extérieurs, des musées aux espaces ruraux. Accessibles, ses créations abordent des thématiques variées, comme ici la transmission.

D’un lieu à un autre, qu’emporte-t-on avec soi ? Dans des cartons de déménagements, les personnages puisent des souvenirs. Vite détournés de leur fonction première, ces accessoires déclenchent des situations presque théâtrales. Multiple, pensée comme « une allégorie de l’universalité », l’architecture déploie ici l’imaginaire.

Scénographie en mouvement

La scène s’avère un terrain de jeu formidable. Une échelle fournit l’occasion d’une séquence clownesque, ce qui n’empêche pas, l’instant d’après, de jouer sur le sensible, dans des moments de suspension irréels.

Nabil Ouelhadj poursuit en effet ses expérimentations en allant toujours plus loin dans le champ des possibles et pas seulement dans la chorégraphie. La scénographie, entre autres constituée d’un trampoline sur roulettes, impose certes des contraintes. De l’instabilité, de l’imprévu, les danseurs font fi. Comme mis en orbite, les corps projetés dessinent des trajectoires, des lignes spontanées sur toile. Le niveau technique est bluffant.

Cette danse urbaine dynamique, virevoltante, s’affranchit des stéréotypes, tout en légèreté. Visuelle, tonique, généreuse, elle emporte le public. L’esthétique est soignée, avec des surprises à chaque tableau. À découvrir ! 🔴

Léna Martinelli


Ça déménage, de Nabil Ouelhadj

Cie Racines carrées
Chorégraphie et mise en scène : Nabil Ouelhadj
Avec : Andy Andrianasolo, Valentin Loval, Abderrahim Ouabou, Nabil Ouelhadj, Nicolas Tabary
Durée : 55 minutes (1 h 45 trajet compris)
Dès 6 ans

La Manufacture • Patinoire • 2 483, av. de l’Amandier • 84140 Avignon
Du 4 au 21 juillet 2024 (sauf le 10 et 17), à 12 h 05
De 10 € à 22,50 €
Réservations : en ligne ou au 04 90 85 12 71

Dans le cadre du Festival Off Avignon, du 3 au 21 juillet 2024
Plus d’infos ici

Spectacle bénéficiant du dispositif Hauts-de-France en Avignon

Tournée ici :
• Le 12 septembre, Pacbo, Orchies (59)

À découvrir sur Les Trois Coups :
« Ma part d’ombre », de Sofiane Chalal, par Léna Martinelli

Photos : © Damien Bourletsis

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS