Démenti du Théâtre de la Ville à Paris et de Romeo Castellucci

Démenti formel

Annonce
Les Trois Coups

Le Théâtre de la Ville, en sa qualité de producteur du spectacle, en accord avec Romeo Castellucci, tient à démentir formellement une information fausse d’abord émise par les opposants aux représentations du spectacle Sul concetto di volto nel Figlio di Dio, puis relayée par certains médias, selon laquelle « des excréments sont jetés, durant la représentation, sur le visage du Christ ». Romeo Castellucci affirme au contraire, dans un communiqué daté du 22 octobre dernier que nous avons largement diffusé : « Il est complètement faux qu’on salisse le visage du Christ avec les excréments dans le spectacle. C’est faux et je trouve cette idée horrible. Ceux qui ont assisté à la représentation ont pu voir la coulée finale d’un voile d’encre noire descendant tel un suaire nocturne ».

L’assertion erronée n’est pas un détail, car elle est continuellement mise en avant par ceux qui, depuis le 20 octobre dernier, tentent d’empêcher les représentations du spectacle au Théâtre de la Ville (jets de lacrymogènes, d’huile de vidange et d’œufs sur les spectateurs, tentatives d’empêchement de l’entrée du public, représentations interrompues temporairement par des perturbateurs…).

Nous avons par ailleurs enregistré avec satisfaction les propos tenus par le cardinal André Vingt‑Trois, archevêque de Paris, en date du 29 octobre 2011, à Radio Notre-Dame, à propos de ces manifestants : « On est en face de gens qui sont organisés pour des manifestations de violence ». Et, à propos des « idiots » qui les suivent « de bonne foi » : « Ce n’est pas parce qu’ils sont de bonne foi que ce qu’ils font est juste. Leur appartenance à des groupes politisés et très militants, y compris sur le plan religieux, ne favorise pas leur formation, mais au contraire les déforme. ». [Entretien hebdomadaire accordé à Radio Notre-Dame le matin du 29 octobre 2011]

Ces propos décrivent exactement la situation que nous rencontrons chaque soir. Dans le cadre du partenariat avec le Théâtre de la Ville, le spectacle sera repris au Centquatre du 2 au 6 novembre 2011.

Dimanche 30 octobre 2011

Les Trois Coups