« Le Royaume », d’Agnès d’Halluin, Maud Lefebvre et Arthur Fourcade, Théâtre de la Renaissance, à Oullins

Le-Royaume-Collectif-X © Clément-Fessy © Clément Fessy

L’énigme

Par Trina Mounier
Les Trois Coups

Après plusieurs spectacles explorant les méandres des relations humaines, Maud Lefebvre aborde en terre inconnue, en compagnie de l’autrice Agnès d’Halluin et de l’acteur Arthur Fourcade. Il y est question d’espace et de trous noirs, d’un homme et d’un enfant isolés dans un vaisseau. Qui sont-ils ? Vers quels horizons, quel destin, quel avenir sont-ils en route ? L’ensemble est troublant mais captivant.

Si, avec cette histoire de trous noirs qui sont en train de fusionner, la perspective pour les humains embarqués est plutôt sombre, les spectateurs ne sont pas conviés pour autant à assister à un film d’action, mais plutôt à s’abandonner à un flot d’interrogations sur la place de l’homme dans l’univers, la courbe du temps, l’éventualité de la fin du monde, tout un faisceau d’énigmes qui relèvent autant de la philosophie que de l’astrophysique.

Le-Royaume-Collectif- X © Clément-Fessy
© Clément Fessy

Mais aussi d’une réalité quotidienne qui nous est familière, malgré une impression d’étrangeté : ces humains nous ressemblent mais par exemple ne se nourrissent que de liquide (de l’eau ?) et dorment dans des conditions particulièrement inconfortables. La pièce nous transporte dans le huis clos d’un vaisseau dont on ne s’échappe pas, où aucun être vivant autre que l’adulte et l’enfant ne pénètre, du moins en apparence.

Savant cocktail d’astrophysique, de métaphysique et de cinéma

Seule une voix sans corps est présente, elle aussi enfermée avec eux. Si le plus grand mystère plane sur sa qualité, on ne peut que relever des indices : ces trois êtres sont sans doute une unique et même personne à des âges et avec des degrés d’expérience et de sagesse différents. Le sentiment qui les anime l’un envers les autres est principalement l’empathie et le désir de sauver l’humanité. Quelque chose comme une Sainte Trinité ? La question de l’origine est posée.

Malgré l’obscurité du spectacle, liée à ses sujets, on se laisse prendre : ces questions nous intéressent, nous interpellent d’autant mieux qu’il règne sur le plateau une atmosphère inquiétante rehaussée par des plongées de la salle et du plateau dans le noir (seul bémol : un intermède qui nous laisse seuls beaucoup trop longtemps devant un écran noir où défile du texte, le contraire du théâtre). Si l’on accepte de ne pas tout comprendre et même de considérer que ces énigmes servent à nous pénétrer du mystère sans apporter de réponse, on peut se dire que le pari est réussi. 

Trina Mounier


Le Royaume, d’Agnès d’Halluin, Maud Lefebvre et Arthur Fourcade

Collectif X

Conception, mise en scène : Maud Lefebvre

Avec : Arthur Fourcade, en alternance Robin Bolomier et Alice Ostfeld

Scénographie : Clara Georges Sartorio

Lumières : Alice Nedelec

Son : Antoine Prost

Vidéo : Jérémy Oury

Costumes : Stéphanie Pitiot

Durée : 1 h 30

Déconseillé aux moins de 12 ans

Théâtre de la Renaissance • 7 rue Orcel • 69600 Oullins

Du 6 au 9 octobre 2021, à 20 heures

Billetterie en ligne ou 04 72 39 74 91

De 7 € à 11 €

Tournée :


À découvrir sur Les Trois Coups :

☛ Maja, de Maud Lefebvre par Trina Mounier

☛ Cannibales, d’Agnès d’Halluin et Maud Lefebvre, par Trina Mounier