Précédent
Suivant

« Out of the blue», Frédéri Vernier, Sébastien Davis-VanGelder, Cirque-Théâtre Elbeuf

Out-of-the-blue-Frédéri-Vernier-Sébastien-Davis-VanGelder © Andrea-Fernandez

Le petit bleu

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Immergés dans un aquarium de 8 000 litres d’eau, les deux acrobates Frédéri Vernier et Sébastien Davis-VanGelder font de l’apnée une nouvelle discipline de cirque. Une plongée hors du commun, spectaculaire en même tant que subtile, dans un si petit espace. Une heure à couper le souffle. C’est l’un de nos coups de cœur de La Nuit du Cirque 2022, organisé par La Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie.

Out of the blue, locution anglaise que l’on retrouve dans de nombreux titres de chansons ou films, désigne un événement inattendu, à la manière d’une tempête apparaissant soudainement dans un ciel bleu. Ce titre nous ramène aussi au Grand Bleu de Luc Besson car les secondes sont comptées dans le spectacle. La concentration du duo privé d’air est extrême car la prise de risques est réelle. Toutefois, il n’y est pas question de rivalité, comme dans le film, mais bien d’un lien indéfectible.

Amitié, amour, accès à un rêve (in)accessible… Dans ce fascinant ballet aquatique, ces deux complices se mettent moins à l’épreuve qu’ils n’explorent la richesse de leur relation. Un lien qui les reconnecte aussi aux objets, aux autres et à la matrice : « D’un corps composé à 65 % d’eau, nous sommes venus au monde après neuf mois de vie aquatique en apnée dans le liquide amniotique », précisent les artistes.

© Andrea Fernandez

D’abord, quelques expériences ludiques leur permettent de s’acclimater, puis de prendre un réel plaisir, jusqu’à ce qu’une pluie de déchets trouble la fête. Intrigué, puis amusé, le public est ensuite émerveillé, presque hypnotisé, mais aussi saisi à la vue de corps empêchés par ces déchets plastiques. Bien qu’hors du temps, ce moment nous ramène vers notre dramatique réalité : la pollution des océans.

Respirations, prises de parole, fluidité des mouvements incitent à changer notre rapport au monde, à faire une pause, pour recentrer sur l’essentiel : « Ces capacités d’adaptations développées à travers l’apnée nous donnent de formidables outils face à la course folle du monde actuel. Ralentir, aller vers un mieux vivre, être davantage à l’écoute de son environnement, de soi-même et des autres. Et par extension, garder une vision positive de l’avenir, reprendre confiance en soi, en ses capacités profondes ».

Cirque immergé

Il aura fallu 18 mois de travail avec des ingénieurs pour aboutir à cet aquarium de 8 m3 répondant à toutes les contraintes du projet. Ce dispositif original suffit pour appréhender les richesses insoupçonnées de la planète bleue. Surtout, il redéfinit le rapport au corps : comment gérer l’oxygène, l’absence de gravité et les mouvements ralentis ? Comment bouger dans les trois dimensions ?

Le jongleur allemand Jörg Müller avait déjà apporté des réponses en 2001, en solo et dans un tube rempli d’eau. Dans les Fauves, la cie Ea Eo propose aussi un numéro intéressant, dans la même discipline (lire notre critique). Dans Out of the blue, l’aquarium contribue à réinventer l’acrobatie. Élément scénographique à part entière, il oriente aussi la dramaturgie et donne lieu à des images somptueuses.

Formés au main à main, aux portés et à l’apnée, Frédéri Vernier, Sébastien Davis-VanGelder excellent en la matière. Entre flottaison et résistance, ils réalisent ici des mouvements impossibles à faire hors de l’eau. Durée, appuis, équilibres, postures… Tout a été revu. Dans cet espace exigu, chaque geste est pe(n)sé. Le duo chute, s’enlace et virevolte, reste suspendu dans des déplacements d’une grande précision.

S’ils font dialoguer aptitudes respiratoires et qualités chorégraphiques, les deux circassiens parviennent même à échanger quelques mots tout à fait audibles sous l’eau. À ce titre, relevons les qualités techniques de ce spectacle, avec une sonorisation permettant de capter jusqu’aux battements du cœur, et une bande musicale parfaitement adaptée, entre techno et musique contemporaine. Sans oublier les éclairages qui magnifient les reflets et soutient les rythmes en distillant joie, sérénité, tristesse, rage. Un habillage particulièrement soigné qui donne littéralement corps au bassin.

Retour aux sources

Nous sortons de là en apesanteur, subjugués par tant de prouesses et de poésie, de légèreté qui reconnectent l’humain avec ses capacités aquatiques et originelles. Arabesques des corps, jeux de lumières, résonances procurent d’innombrables sensations qui éveillent nos instincts primitifs.

Un retour aux sources, auquel a donné tout son sens l’after impromptu qu’il nous a été donné de vivre, lors d’une visite privée du théâtre improvisée avec la secrétaire générale. À la fin de la représentation, Sébastien Davis-VanGelder avait remercié sa mère, présente dans la salle, en précisant qu’elle lui avait transmis la passion de l’eau. Il a effectivement passé les quatre premières années de sa vie sur un bateau avec elle, alors biologiste marine, à voguer dans les Caraïbes, à nager parmi les dauphins. Une fois le public parti, tous deux se sont alors retrouvés dans l’aquarium. Tandis que, en plein démontage, les techniciens s’affairaient, surprendre leur magnifique corps à corps, comme dans une bulle, fût unique. Un moment de grâce qui inscrit ce cirque des profondeurs dans notre mémoire vive. Bien au chaud. 🔴

Léna Martinelli


Out of the Blue, de Frédéri Vernier et Sébastien Davis-VanGelder

Production et diffusion : AY-ROOP
Production déléguée La Dérive
Regard extérieur : Mathieu Despoisse
Dramaturgie : Delphine Lanson
Régie générale : Nicolas Julliand
Création lumière : Vincent Griffaut
Création sonore : Hans Kunze
Entraînement apnée : Rémy Dubern
Construction : Franz Clochard – Mécanique vivante
Accessoires et costumes : Emmanuelle Grobet
À partir de 6 ans
Durée : 1 heure

Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Pôle national cirque en Normandie • 2, rue Augustin Henry • 76500 Elbeuf
Du 11 au 13 novembre 2022

Dans le cadre de La Nuit du cirque, organisée par Territoires de cirque, 4e édition, du 11 au 13 novembre 2022

Tournée :
• Du 29 novembre au 1er décembre, Centre Culturel La Mégisserie, à Saint Junien (87)
• Du 2 février au 3 février 2023, Les Halles de Schaerbeek (Bruxelles)
• Les 10 et 11 février 2023, Festival les Élancées, à Istres (13)
• Du 18 au 20 mars 2023, L’Empreinte, à Brive-la-Gaillarde (19)
• Du 3 au 7 mai 2023, Circustaad (Rotterdam)

À découvrir sur Les Trois Coups :
☛ La Nuit du Cirque 2022 de Cirque, par Léna Martinelli
☛  Rencontre avec Philippe Le Gall, président de l’association Territoires de Cirque, par Léna Martinelli

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS

Précédent
Suivant