Sixième édition de l’émission podcast « Comptoir des abîmes » sur Arte Radio

« le Comptoir des abîmes » © DR « le Comptoir des abîmes » © DR

« La danse et l’institution, une valse à temps mort »

Annonce
Les Trois Coups

Au « Comptoir des abîmes », Lise Facchin reçoit, pour cette sixième édition, Marie Doiret, danseuse, chorégraphe et co-fondatrice de la compagnie de danse contemporaine hors scène Sauf le dimanche. Ensemble, elles échangent sur cette discipline universelle et questionnent son rapport à l’institution et au public. Comment réenvisager son modèle, notamment après la période de crise actuelle ?

Marie Doiret est danseuse, chorégraphe et fonde en 2006 la compagnie Sauf le dimanche, avec Émilie Buestel. Par la production de spectacles de danse contemporaine hors scène et d’ateliers, leur but est de relever le potentiel créatif de chacun, de co-créer des spectacles de danse avec le public et de cultiver nos différences, nos diversités par l’échange d’un geste. Installée en Île-de-France et Occitanie, la compagnie Sauf le dimanche a à cœur cette intégration dans le paysage territorial.

Lire l’entretien avec Lise Facchin au sujet de son émission podcast Comptoir des abîmes, par Lorène de Bonnay.

Le Comptoir des abîmes, un podcast de Lise Facchin sur Arte Radio, un lundi sur deux : site.

Pour écouter l’émission : c’est

Pour partager/diffuser/liker, c’est où vous voulez quand vous voulez !

Pour s’abonner, c’est fil RSS, Spotify, Deezer et bientôt Apple Podcast…