Reportage, Maison Maria Casarès, Alloue

Comment-vider-la-mer-avec-une-cuiller-Yannick-Jaulin © Joseph-Banderet

Hier, aujourd’hui, demain Par Laura PlasLes Trois Coups Double anniversaire à la Vergne : celui de la maîtresse des lieux, Maria Casarès, et celui de Molière. On célèbre ainsi le passé, mais on jouit aussi du présent et on dessine des avenirs, avec une rénovation, l’ouverture en 2023 d’une salle Maria Casarès à Poitiers. Bref, c’est une fête théâtrale et sensorielle. Pas […]

« Et que mon règne arrive » de Léonora Miano, « Ce silence entre nous » de Mihaela Michailov, Les Zébrures d’automne à Limoges

Et-que-mon-règne-arrive-Léonora-Miano-Christophe Péan

Singulières plurielles
Par Laura Plas
En ouverture des Zébrures d’automne, honneur était fait aux femmes : objets et sujets de création. Si « Et que mon règne arrive », oscillant entre bluette et pamphlet, séduit sans convaincre tout à fait, la mise en scène polyphonique de « Ce Silence entre nous » s’impose par la finesse de sa partition.

Festival d’été 2021 à la Maison Maria Casarès à Alloue

Martyr-Marius-von-Mayenburg-Matthieu-Roy

Inventer avant inventaires
Par Laura Plas
Dernier été avant la restauration de la maison de Maria Casarès : la compagnie du Veilleur orchestre cet adieu sans larmes avec une programmation audacieuse qui, respectant les voix du passé, fraye pourtant la voie aux lendemains.

Programmation estivale de la compagnie Veilleur, Maison Maria Casarès à Alloue

Qui-a-peur-du-loup-Compagnie-Veilleur-Ars-Nova

Grands crocs et grands crus à la Maison Maria Casarès
Par Laura Plas
Enchanteresses, gentils ogres et beaux loups vous attendent à Alloue pour dévorer spectacles et mets du cru. Visite contée, goûter, apéro ou dîner-spectacle, il y en a pour tous les goûts, tous les âges. Là tout n’est que luxe (à la portée de tous) calme et voluptés !

« Un soir d’été à la Maison Maria Casarès », la Compagnie du Veilleur, à Alloue

Soir d’été à la Maison Maria Casarès © Salem Mostefaoui

Maison ouverte à deux battants
Par Laura Plas
Certains la surnommaient « la Belle endormie », d’autres l’avaient crue souffrante. Voici que, ranimée par le riche projet de la Compagnie du Veilleur, la Maison Maria Casarès a ouvert les yeux sur mille projets. Jusqu’au 17 août, elle nous ouvre ses portes à deux battants. Prêts pour l’enchantement ?

« Saison estivale 2017 », Maison Maria Casarès à Alloue

La Maison Maria Casarès

La Maison Maria Casarès au rythme des saisons
Par Léna Martinelli
Directeurs de la Maison Maria Casarès, Johanna Silberstein et Matthieu Roy cultivent de belles ambitions pour les jeunes compagnies théâtrales et le territoire. Après trois semaines d’ouverture au public, la première saison estivale bat son plein. Jusqu’au 18 août, il est toujours possible d’assister à la visite contée, aux dîner et goûter spectacles.