« Trois notes pour un cerveau », Pauline Hercule, Pierre Germain, Théâtre des Célestins, Lyon

Trois-notes-pour-un-cerveau-Pauline-Hercule-Pierre-Germain Marion-Bornaz

Trop de notes ?

Par Trina Mounier
Les Trois Coups

C’est un drôle de spectacle, qui tient de l’autobiographie comme de l’enquête journalistique. Trois notes pour un cerveau est aussi un spectacle drôle et plein de vie qui a conquis, à titre d’ébauche dans la section maquettes, le jury du Prix Célest’1 2020. C’est dire !

Depuis, la proposition a grandi. Elle est devenue un bel objet, très singulier (ce qui est à mettre au crédit de cette jeune Compagnie Germ36), où l’on pense, où l’on rit, où l’on chante et où l’on danse, ce qui est la moindre des choses pour un spectacle qui d’emblée annonce la couleur. Le préfixe pour du titre nous indique le chemin : que peuvent trois petites notes pour le cerveau ?

On le sait de mieux en mieux, depuis Platon, la musique adoucit les mœurs. Depuis, des scientifiques en sciences cognitives comme Emmanuel Bigand et Barbara Tillmann s’efforcent de démontrer cette intuition à la longévité impressionnante. Pauline Hercule et Pierre Germain qui cosignent l’écriture et la mise en scène sont allés à leur rencontre et progressivement l’idée est née : une certaine Pauline Hercule, personnage principal de la pièce, journaliste de son état, enquête sur cette question en se prenant elle-même pour sujet.

© Marion Bornaz

Elle va donc rencontrer Emmanuel Bigand, bien placé vu qu’il est violoncelliste pour monter sur scène à double titre de musicien et de savant. Elle-même sera sur le plateau comme comédienne aujourd’hui et héroïne de fiction de sa conception à sa mort qu’elle prévoit pour 2051. On aura même une petite apparition de Barbara Tillmann. On le voit, l’affaire est complexe, mais si l’on y traite de thèmes très sérieux, sur scène c’est une autre ambiance !

Un vrai feu d’artifice

Ça fuse de tous les côtés, les idées jaillissent et se superposent, un vrai feu d’artifice ! Les chansons surgissent, belle occasion pour esquisser quelques pas de danse, puis retour en studio pour écouter le scientifique Emmanuel Bigand expliquer quelques détails sur les processus cognitifs et l’influence du cerveau sur le fœtus, les amoureux et les malades d’Alzheimer… On croirait qu’il a été comédien toute sa vie, tant il est naturel et juste. Et voici Pauline Hercule qui revient et nous raconte avec une naïveté touchante ce qu’elle doit à une enfance bercée de musique, etc.

Malheureusement « qui trop embrasse mal étreint ». On aurait presque envie de dire comme l’Empereur dans Amadeus : « Il y a trop de notes… » si l’on ne craignait de passer pour un fâcheux ! Nous n’allons pas reprocher à ce spectacle d’être trop joyeux, trop inventif et trop brouillon. Ce n’est que pêché de jeunesse. 🔴

Trina Mounier


Trois notes pour un cerveau, de Pauline Hercule et Pierre Germain

Compagnie Germ36
Lauréat du Prix Celest’1 2020 section maquettes
Avec : Emmanuel Bigand, Marguerite Dehors, Quentin Gibelin, Pauline Hercule
Conseil scientifique et collaboration : Barbara Tillmann et Emmanuel Bigand
Conseil dramaturgique : Cécile Chatelet
Scénographie : François Dodet
Son : Baptiste Tanné
Lumière : Patrick Corbaz
Costumes : Agathe Trotignon
Vidéo : Guillaume Lenoble, Pauline Hercule et Florian Bardet
Durée : 1 heure 15

Théâtre des Célestins • 4 rue Charles Dullin • 69002 Lyon
Du 13 au 24 septembre 2022, du mardi au vendredi à 20 h 30, samedi à 16 h 30 et 20 h 30, dimanche à 16 h 30, relâche le lundi
Réservations : 04 72 77 40 00 ou en ligne
De 9 € à 26 €

Tournée :
• Le 9 novembre, Atheneum, centre culturel de Bourgogne, à Dijon (21)
• Les 21 et 22 novembre, Théâtre des Pénitents, à Montbrison (42)
• Le 2 décembre, La Barbacane, à Beynes (78)
• Les 20 et 21 janvier 2023, Théâtre de Vanves (92)

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories
Précédent
Suivant

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS