Du hip hop philosophique
Par Léna Martinelli
Inspirée par l’intégralité de l’album musical « Dystopian Dream », la nouvelle création chorégraphique de Wang Ramirez invite à parcourir des mondes parallèles. Quand le rêve vire au cauchemar. Ou l’inverse !

Chaque année, les élèves du CNAC s’installent à La Villette pour présenter leur spectacle de fin d’études. En 2018, ils s’associent aux étudiants de l’ENSATT, dans une production collective mise en scène par Mathurin Bolze. Un magnifique spectacle protéiforme à l’énergie communicative.

Une pièce à partager
Par Bénédicte Fantin
Le Ramdam Collectif joue la carte de la fausse conférence et délivre une satire hilarante de notre société hyper connectée. En reprenant tous les codes du pitch marketing, les trois consultants présents sur scène dévoilent leur stratégie pour enfin faire du théâtre « un objet culturel compétitif ». Un programme savoureux !

Scène de crime
Par Bénédicte Fantin
Ce monologue de Rémi De Vos a été écrit pour Juliette Plumecocq-Mech, sur une commande de Christophe Rauck, directeur du Théâtre du Nord à Lille et metteur en scène. La performance de la comédienne s’inscrit dans une mise en scène sobre et percutante qui donne brillamment à entendre le texte du dramaturge contemporain.

Reprise de « Bienheureux sont ceux qui rêvent debout sans marcher sur leurs vies », de Boris Gibé et Florent Hamon, au Théâtre de la Cité internationale, à Paris

Une conversation dérangeante
Par Bénédicte Fantin
Anne-Marie Lazarini met en scène « Probablement les Bahamas », une comédie grinçante de Martin Crimp créée en 1986 pour la radio. L’humour et l’angoisse se mêlent dans cette pièce inclassable de l’auteur contemporain britannique.

Pendant les fêtes, offrez (vous) du rêve et des émotions, de l’intelligence et de la poésie. Bref, du spectacle vivant ! Voici une sélection de spectacles à voir (ou à revoir), pour la plupart à partager en famille. De la danse, du cirque, la reine des comédies musicales et un conte, bien sûr.

La vie servie sur un plateau !
Par Bénédicte Fantin
Après son triptyque remarqué sur l’héritage de Mai 68 et sa version modernisée d’« Oncle Vania », Julie Deliquet livre une nouvelle création jouissive, avec les membres du Collectif In Vitro : « Mélancolie(s) ». Fusionnant « les Trois sœurs » et « Ivanov » de Tchekhov, elle questionne à nouveau l’héritage familial.

Comment « faire danser les arts plastiques » ?
Par Léna Martinelli
Danser l’œuvre d’un artiste, tel est le défi lancé par le photographe Laurent Paillier et le critique Philippe Verrièle à des chorégraphes. Un exceptionnel hymne à la création.

Dynamique, leste et léger
Par Jean-François Picaut
Chacun se souvient peu ou prou de Sganarelle, le médecin malgré lui, personnage principal d’un texte de Molière n’ayant guère quitté le programme des collèges. C’est cette pièce, « Le Médecin malgré lui », que Gounod choisit, en 1858, pour écrire son opéra-comique qui porte le même titre. L’Opéra de Rennes en fournit une version qui colle de très près à l’original.