« De Midi à Minuit », 58 autrices des Écrivains Associés du Théâtre, Théâtre 14 Jean-Marie Serreau à Paris

statut-des-femmes-dans-le-monde-théâtral-Sophie-Deschamps-Aurore-Evain-Florence-Lavaud-Geneviève-Lefaure-Tessa-Volkine-Dominique-Paquet-Maison-des-Auteurs-SACD-EAT.jpg « Le statut des femmes dans le monde théâtral », dans le cadre de Question(s) de Théâtre, le 5 mars, à la Maison des Auteurs / SACD, avec Sophie Deschamps, Aurore Evain, Florence Lavaud, Geneviève Lefaure, Tessa Volkine, Dominique Paquet

Place aux autrices !

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Dans le cadre de la Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes 2018, les Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T.) organisent trois événements phare. Le dernier, le 26 mars, propose « De Midi à Minuit », un marathon avec 58 autrices de théâtre.

Les E.A.T. sont une organisation professionnelle qui rassemble 350 auteurs sur l’ensemble du territoire et à l’étranger, avec des filiales et des antennes en régions. Depuis 2000, ils assurent la promotion et la diffusion des écritures théâtrales contemporaines auprès des institutions et du public.

Composée d’auteurs qui conduisent aussi, pour la plupart, une activité de metteurs en scène ou de comédiens, l’association est au cœur du métier et de ses problématiques artistiques et professionnelles. Il paraît donc normal que celle-ci profite de la Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes 2018, pour contribuer à une amélioration du statut d’autrice. Et plutôt que de se concentrer sur la date du 8 mars, les E.A.T. propose trois évènements.

Programme

Ainsi, le 5 mars, à la Maison des Auteurs / SACD, un débat a été organisé sur le statut des femmes dans le monde théâtral, dans le cadre de ses Question(s) de Théâtre (les QdT sont des rendez-vous trimestriels) : « 70 % des producteurs indépendants de théâtre sont des productrices et 31 % des artistes qui ont créé une compagnie dramatique sont des femmes. Pourtant, sur les scènes françaises, 85 % des textes joués ont été écrits par des auteurs et non des autrices… Face à de telles disparités, qu’elles dirigent, qu’elles écrivent, qu’elles programment ou qu’elles jouent, quelle est aujourd’hui la place des femmes au théâtre ? », se demande l’association.

Découvrir des talents émergents fait partie de ses missions. Les Mardis Midi, rencontre mensuelle conçue comme un laboratoire, constituent un véritable vivier d’autrices. Le 13 mars, l’E.A.T. a proposé, une mise en maquette de Valse d’Eva Bondon, par Marie-Line Vergnaux au Théâtre 13 / Seine.

Un marathon de 12 heures

Justement, le 26 mars, au Théâtre 14 Jean-Marie Serreau, une soixantaine d’autrices de théâtre contemporain liront un extrait de dix minutes lors De Midi à Minuit : « Un acte politique, un acte de sororité, un acte qui montre la place des femmes dans la culture, quelle place leur réserver, quel espace prendre sur la place publique… Bref, en territoire occupé, il faut occuper le territoire », clame l’E.A.T. Plusieurs sessions de lecture seront retransmises en direct et en continu sur Facebook.

Peut-être y entendra-t-on Mars attaque, d’Agnès Marietta (texte constituant l’édito de mars 2018, sur le site de l’E.A.T.) ? Il résume si bien les enjeux que nous ne résistons pas à l’envie de le retranscrire :

« Dix ans de constats, de points sur les i, – picoti – de petites chirurgies, de e muets en tirets, de poings serrés, de reproches sur la forme qui finissent par toucher le fond, de réactions qui étranglent parfois, – picota.

Et les chiffres, pépères dans leurs chaussons, installés dans les bons fauteuils, ne bougent pas d’un petit doigt, – picoti, picota.

Combien de directrices, de metteuses en scènes programmées, d’autrices jouées ? Compte sur tes doigts, – picoti et pipi de chat.

Dix ans de constats pour constater que les constats ça ne suffit pas.

Lève la queue et pis s’en va ? Non.

Tape du poing et puis… quotas. Les places on les prendra.

Et si le printemps passe par là, il entendra toutes nos voix. l’avenir. »

Quoi qu’il en soit, ces évènements devraient permettre de sensibiliser le public sur l’égalité hommes femmes. Ils servent à corroborer les actions des E.A.T., afin d’agir, aussi, sur les institutions, pour plus de représentativité des autrices, pour renforcer les liens interprofessionnels et améliorer leur statut, au même titre que leurs homologues, les auteurs contemporains. 

Léna Martinelli


De Midi à Minuit, 58 autrices des Écrivains associés du théâtre

Site de l’association ici

Théâtre 14 Jean-Marie Serreau • 20, avenue Marc Sangnier • 75014 Paris

Lundi 26 mars 2018, de midi à minuit

Entrée libre

Réservation au 01 42 29 78 64 ou par mail

Photos : © E.A.T.


À découvrir sur Les Trois Coups :

☛ Des avancées pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la culture et la communication, annonce du Ministère de la Culture et de la Communication

☛ Où sont les femmes ?, par Léna Martinelli

☛ Lancement de la Saison 1 égalité hommes / femmes dans l’art et la culture en Île-de-France, reportage de Léna Martinelli

Ecrire le bruit du monde, un colloque organisé par les E.A.T. présenté à la Maison des métallos, par Lorène de Bonnay

☛ Les Écrivains associés du théâtre entrent en scène au Salon du théâtre et de l’édition théâtrale à Paris, reportage de Cédric Enjalbert