« Du pain plein les poches », de Matéï Visniec, le Cabestan à Avignon

rideau-rouge

La bonne conscience des salopards
ou Chacun sa merde !

Par Vincent Cambier
Les Trois Coups

Voilà du Visniec pur sucre ! Situation de départ délicieusement absurde et déstabilisante. Histoire de remettre les neurones conditionnés en place. Mais pas seulement huiler la mécanique à synapses : trop facile ! La conscience, aussi. La bonne conscience de salopard qui nous habite tous… Le boomerang de la lucidité revient toujours avec une clarté de cristal.

Un chien dans un puits, c’est inadmissible. Mais, avant d’agir – parce qu’il faut le sortir de là, n’est‑ce pas ? –, on se pose des questions. Beaucoup de questions. Après tout, ce n’est pas de notre faute si ce con de clébard…

Ce réquisitoire théâtral interroge notre bassesse, parfois aussi profonde qu’un puits sans fond. Dans ce registre, les deux personnages rivalisent d’arguments fallacieux et d’une hallucinante mauvaise foi.

Visniec, ce foutu Franco-Roumain, scrute – mieux que certains auteurs dramatiques français – les mots avec acharnement. Il traque les substantifs et la syntaxe à double fond. Il leur fait rendre gorge jusqu’à la garde. Il les oblige à vomir tout leur venin caché. Et c’est évidemment très drôle !

Encore faut-il que les acteurs mâchent et ruminent convenablement la fibre dramatique, et dégorgent sa sève avec talent. C’est le cas. David Teysseyre compose un Stan Laurel teigneux et autoritaire, un fasciste au petit pied survolté dont on se souviendra. Jean‑Marie Sirgue, lui, impose finement un Oliver Hardy bonasse et sournois. 

Vincent Cambier


Du pain plein les poches, de Matéï Visniec

Cie Réplique Théâtre, Cie Théâtre de la Fronde et Cie Les Inédits

En coproduction avec le Théâtre de l’Alizé et le Cabestan

Mise en scène et traduction : Virgil Tanase

Assistant à la mise en scène : Richard Navarro

Avec : David Teysseyre et Jean‑Marie Sirgue

Création lumière : François Salon

Costumes : Aude Martin

Le Cabestan • 11, rue Collège‑de‑la‑Croix • Avignon

04 90 86 11 74

À 14 h 30, durée : 1 h 10, 70 F et 50 F