« Duel, opus 2 », de Laurent Cirade et Paul Staïcu, Vingtième Théâtre à Paris

Opus 2 © D.R. Opus 2 © D.R.

Un duel musical
à la vie à la mort

Par Maja Saraczyńska
Les Trois Coups

Laurent Cirade et Paul Staïcu travaillent ensemble depuis 2001, la date de la création du premier opus de leur « Duel » enchanteur. Après huit ans de tournée dans le monde entier, ils sont de retour à Paris, au Vingtième Théâtre, où ils présentent la deuxième partie de ce spectacle musical original et hilarant.

Après avoir suivi une formation classique éminente et couronnée par les Premiers Prix d’excellence, ces deux virtuoses du violoncelle (Laurent Cirade) et du piano (Paul Staïcu) se lancent désormais dans l’exploration des limites de la musique. Sur scène, ils se livrent à un combat singulier : un duel musical à la vie à la mort. Et, sous la direction d’Agnès Boury, ils arrivent à créer un spectacle ahurissant, drôle et endiablé : une sorte de synthèse magique de la musique, du chant, de la danse, de la lumière, des effets acoustiques et des gags comiques.

En revisitant le répertoire classique et populaire, ils se mettent eux-mêmes en scène, Laurent et Paul, deux musiciens prodiges, deux personnages débordant d’énergie. Dans une scénographie épurée, mettant en valeur les musiciens et les instruments, ils reprennent des mélodies et des chansons bien connues et les orchestrent à leur propre manière, déjantée et inattendue.

Dans ce règlement de comptes stupéfiant, loin d’un concert conventionnel, ils réinventent des mille façons de faire de la musique. Ainsi, les instruments se transforment et s’affublent de masques à chaque fois différents et inhabituels, tandis que les numéros acrobatiques se succèdent à une rapidité hilarante : jeu au fil, à la scie, à la corde, à la sonnette, la tête en bas, en duo, debout, couché… Tous les moyens sont admis afin de séduire le spectateur.

En cherchant à faire rire le public à tout prix, ils en arrivent parfois à une saturation et un excès des situations burlesques superflues (par exemple : le coup de cercueil). Les gags sont, à vrai dire, d’une valeur inégale, parfois déconcertante même. Dommage, car plus de simplicité n’aurait pas nui à ce spectacle déjanté apte à couper le souffle de son auditoire. Car le talent de ces deux artistes est tout simplement immensurable et laisse le spectateur ébahi, n’en croyant pas ses yeux (ni ses oreilles). Un pur divertissement à conseiller à tout public. 

Maja Saraczyńska


Duel, opus 2, de Laurent Cirade et Paul Staïcu

Mise en scène : Agnès Boury

Avec : Laurent Cirade et Paul Staïcu

Création lumière : Philippe Quillet

www.duel.fr

Vingtième Théâtre • 7, rue des Plâtrières • 75020 Paris

Métro : Ménilmontant ou Gambetta

www.vingtiemetheatre.com

Du 28 octobre 2009 au 3 janvier 2010, du mercredi au samedi à 19 h 30 et le dimanche à 15 heures, relâches exceptionnelles les 23, 24 et 25 décembre 2009

Réservations : 01 43 66 01 13

Durée : 1 h 30

24 € | 19 € | 12 €