« Grand Symposium – tout sur l’amour », d’Emma la clown et Catherine Dolto, Théâtre de Belleville à Paris

Amour rime avec humour

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

« L’amour, tout le monde le veut, mais personne ne sait ce que c’est. » Pour nous éclairer, Emma la clown et Catherine Dolto livrent leurs réflexions croisées et burlesques dans une conférence scientifico-clownesque dédiée à toutes les femmes du monde qui n’ont pas la liberté de parler. Un grand moment d’amour !

Ici, vous êtes priés de laisser les portables allumés, car si jamais votre amoureux vous appelait, il faudrait mettre le haut-parleur ! Une injonction qui donne d’emblée le ton. Partage et humour. Rien de scabreux, rassurez-vous ! Pas d’échangisme, ni de partie fine. Mais de la subtilité et de la générosité.

Tout sur l’amour : vaste programme ! Si chacun peut en donner sa vision (et Emma finit par nous donne la sienne, savoureuse), ici, c’est davantage un discours disciplinaire qui est livré (c’est un grand symposium, tout de même !), avec d’éminents spécialistes : la psychothérapeute Catherine Dolto décortique nos comportements ; l’historien Alain Decaux raconte comment cela a commencé au tout début de la civilisation ; le scientifique Étienne Klein élucide ce mélange émotionnel si particulier grâce à la physique quantique ; la gynécologue taoïste Danielle Flamenbaum ; l’anthropologue Mikel Houseman vante les mérites de la polygamie ; l’ethnologue Christina Figuereido parle des Touaregs ; le philosophe Patrick Viveret élargit le propos à la quête du bonheur. Car l’amour ne se résume pas uniquement au couple !

Ici, les experts prennent la parole, grâce à des enregistrements vidéo, maniant leurs concepts pour distinguer l’amour du nourrisson (consommateur), l’amour sexuel, l’amour filial, l’amitié, l’amour universel, l’amour mystique. Mais introduites avec drôlerie, ces séquences ponctuent un spectacle qui échappe ainsi au risque de didactisme, d’autant plus que les intermèdes décalés et les pitreries d’Emma la clown sont de vraies respirations. On en ressort plus intelligent et, malgré tout, plus motivé que jamais de tomber – ou rester – amoureux. Car ne s’agit‑il pas du plus magique des états ?

Deux corps s’attirent parce qu’ils sont des paquets de quarks. Reste que la partie tête l’emporte sur la particule.

L’amour à nu

Étrange alchimie, certes, mais un mystère « quantifiable » : « Deux corps s’attirent parce qu’ils sont des paquets de quarks », précise Étienne Klein. Diantre ! « Reste que la partie tête l’emporte sur la particule », relativise‑t‑il. Il est vrai que si la raison ne fait guère bon ménage avec la passion, c’est elle qui guide souvent nos cœurs, avec la quête d’une relation sécurisante. Pour le malheur de beaucoup. Choisir la mère idéale de ses enfants plutôt que la femme de ses rêves, celle qui comblera tous nos manques, qui « réparera »…

« Grand symposium : tout sur l’amour » © Pascal Gely
« Grand symposium : tout sur l’amour » © Pascal Gely

De même, l’attachement, comme la possession, n’est pas le vrai amour. Il s’agit de se « dés-égocentrer » : « Une relation amoureuse se construit, se pense, se réfléchit à deux », explique Catherine Dolto, ce qu’Emma la clown illustre par une équation conçue par un mathématicien, un schéma lumineux sur le transfert énergétique dans le couple. Décidément, Emma la clown aime se frotter aux sciences (lire Z’humains !, par exemple) ! Avec simplicité.

Oui, car malgré la pudeur touchante de cette dernière, l’amour est ici mis à nu sans chichis ni tralalas. Sans tabou, non plus, avec la liberté de ton qui le caractérise, ce duo de choc nous surprend avec des associations inattendues, des analogies incongrues, des digressions tordantes.

Depuis longtemps, ces deux‑là forment un tandem improbable mais efficace pour traiter de sujets graves avec légèreté : la vie, la fin du monde et, avec ce spectacle, ce qui devrait guider chacun, l’amour. Si toutes les histoires pouvaient se nourrir de la même complicité que celle qui lie ces deux amies… En voilà de l’amour ! Sincère, profond. Et nous, on aime. Vraiment. 

Léna Martinelli


Grand symposium : tout sur l’amour, d’Emma la clown et Catherine Dolto

Cie La Vache libre • 14, rue Scandicci • 93500 Pantin

Site : http://emmalaclown.com/

Contact diffusion : Céline Martinet

Courriel : celine@emmalaclown.com

Tél. 06 12 85 45 58

Avec : Meriem Menant et Catherine Dolto

Vidéo : Dominique Tiéri

Régie : Romain Beigneux‑Crescent

Photos : © Pascal Gely

Théâtre de Belleville • 94, rue du Faubourg-du‑Temple • 75011 Paris

Réservations : 01 48 06 72 34

Courriel : reservations@theatredebelleville.com

Site du théâtre : http://www.theatredebelleville.com

Du 8 au 30 janvier 2017, lundi à 20 heures, dimanche à 17 heures

Durée : entre 1 h 35 et 1 h 50

25 € | 15 € | 10 €

À partir de 12 ans

Tournée

Le 4 avril 2017, au Forum de Flers, scène nationale (61)

Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=IITSy3nMB-s