Hommage d’Audrey Azoulay à Trisha Brown

Communiqué

Les Trois Coups

Grande figure de la « postmodern dance » américaine, dans la lignée de Merce Cunningham et d’Anna Halprin, Trisha Brown, façonnait son écriture par l’improvisation.

La France lui a ouvert les bras dès le début des années 1980.

Elle a amené la danse dans des espaces inédits ; sa Roof Piece, une de ses pièces majeures, avait été accueillie en 2015 par le Centre national de la danse sur plusieurs toits de la ville de Pantin, montrant, plus de quarante ans après sa création, la force visuelle et poétique de son œuvre.

Avec sa propre compagnie, elle n’a pas cessé d’expérimenter de nouvelles voies. Artiste aux talents multiples, libre et généreuse, Trisha Brown, dont l’œuvre chorégraphique était internationalement saluée, était aussi reconnue pour son œuvre plastique et visuelle ; le musée d’Art contemporain de Lyon lui a d’ailleurs consacré en 2010 une magnifique rétrospective.

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, adresse à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances.

Les Trois Coups


Trisha Brown Dance Company

http://www.trishabrowncompany.org/

Ministère de la Culture et de la Communication

www.culturecommunication.gouv.fr