« Imagine-toi », de et avec Julien Cottereau, Théâtre des Mathurins à Paris

Julien-Cottereau-Imagine-toi-Mathurins « Imagine-toi » de et avec Julien Cottereau © Denise Aimar

La poésie de l’invisible

Par Bénédicte Fantin
Les Trois Coups

Seul sur scène, avec son corps comme unique instrument, Julien Cottereau construit un récit poétique et délirant, grâce à ses talents de mime-bruiteur.

Dans son accoutrement de vagabond qui lui donne des faux airs de Charlot, Julien Cottereau ne paie pas de mine. Et pourtant, son personnage lunaire et attachant parvient à stimuler l’imaginaire du spectateur pendant plus d’une heure de spectacle, sans aucune parole articulée, accessoire ni décor.

Un simple micro permet d’amplifier les sons inouïs qui accompagnent chacun de ses gestes. Grâce à la précision de ses mimes, l’interprète donne vie à tout un attirail d’objets dont il retranscrit les textures avec génie, depuis l’élasticité du chewing-gum jusqu’à la spongiosité de la balle en mousse.

Las d’explorer les objets imaginaires qui l’environnent, le personnage ne tarde pas à piocher de nouveaux partenaires de jeu dans le public. Il embarque alors des spectateurs-acteurs dans ses scénarios délirants de monstres et de princesses, dont il signe tous les effets spéciaux.

Drôle et poétique

Les talents d’improvisateur de Julien Cottereau impressionnent, tant ce dernier arrive à composer avec les propositions des spectateurs (plus ou moins coopératifs) qui sont invités sur scène. Les enfants présents ce soir-là semblent particulièrement réceptifs au langage imagé de ce clown contemporain et se prêtent spontanément au jeu.

Avec Imagine-toi, Julien Cottereau fait confiance à l’imaginaire du spectateur et ose le pari du dénuement. La virtuosité et le sens de l’observation hors-pair de l’artiste suffisent en effet à habiller des narrations qui sont à la fois drôles et poétiques. Il s’agit là d’un spectacle réconfortant, pour petits et grands. 

Bénédicte Fantin


Imagine-toi, de et avec Julien Cottereau

Mise en scène : Erwan Daouphars

Collaboration artistique : Fane Desrues

Avec : Julien Cottereau

Durée : 1 h 15

À partir de 5 ans

Photo : © Denise Aimar

Théâtre des Mathurins • 36, rue des Mathurins • 75008 Paris

Site ici

Depuis le 22 novembre 2017, du mercredi au samedi à 19 heures, le dimanche à 16 heures

De 16 € à 36 €

Réservations : 01 42 65 90 00

Billeterie