« la Fée Sidonie et les Secrets d’Ondine », de Marine André et Lionel Losada, Théâtre Essaïon à Paris

Un cours de biologie qui décoiffe !

Par Anne Cassou-Noguès
Les Trois Coups

La fée Sidonie est chargée par son amie Ondine de récolter un maximum d’informations sur l’eau. Elle veut en effet gagner le concours de fée des eaux. Sidonie, en bonne copine, se met en route et remplit sa mission, avec l’aide de Sinbad le marin, d’un manchot empereur, d’une sirène et d’un ingénieur canadien…

« la Fée Sidonie et les Secrets d’Ondine »
« la Fée Sidonie et les Secrets d’Ondine »

Si l’on considère la Fée Sidonie comme un spectacle pour enfants, on peut estimer qu’il est plutôt réussi. Les trois comédiens, dont deux interprètent plusieurs personnages, sont dynamiques. Ils dansent, malgré l’exiguïté du plateau, ils chantent – sans micro, c’est suffisamment rare pour être signalé ! –, jouent des instruments de musique. Les costumes sont colorés : rouge pour la fée Sidonie, bleu pour Ondine… Quant aux décors, ils sont simples mais efficaces. Des peintures naïves, aux teintes vives, représentent les différents lieux dans lesquels se rend notre guide : île, banquise… La mise en scène d’Aïda Asgharzadeh est donc pétillante, joyeuse, jamais vulgaire. Les enfants, de leur côté, sont ravis d’être sollicités et se lèvent avec plaisir pour chanter l’hymne des pirates ou tapent dans les mains avec conviction pour aider Sidonie.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’eau

Mais ce qui fait l’originalité de cette pièce, c’est sa dimension didactique. En glanant les secrets des eaux pour aider son amie à réussir son concours, l’héroïne dévoile au public des données à proprement parler scientifiques, que certains écoliers avertis associent dans la salle à leur cours de géographie ou de sciences de la vie et de la terre ! On apprend à reconnaître les différents états de l’eau, liquide, gazeux ou solide. On découvre le cycle de l’eau, de la rivière au fleuve, du fleuve à la mer, de la mer aux nuages, des nuages à la terre… Dans cette perspective, la participation des enfants prend tout son sens. Ce n’est plus seulement un artifice de mise en scène destiné à captiver l’attention trop labile des spectateurs en herbe, mais le moyen de leur faire mémoriser des mots complexes comme « évaporation », ou des chiffres précis comme le pourcentage d’eau dans la constitution de la Terre.

Marine André, l’auteur, et Lionel Losada, le compositeur, vont encore plus loin en transformant ce qui semblait n’être qu’un divertissement enfantin en une comédie musicale engagée ! S’instruire est une chose, s’impliquer en est une autre. S’il est important de savoir à quoi sert la banquise, c’est pour mesurer à quel point il est primordial de la préserver. La belle sirène nous amuse dans sa lutte acharnée contre les méduses toxiques, qui ne sont que des sacs en plastique, mais le souvenir de ce rire est une invitation à protéger les mers et ses habitants. Les refrains entraînants entonnés par les comédiens et repris par les « petits humains » se retiennent aisément. Ce n’est pas une facilité, mais un moyen d’imprimer un message écologiste dans des esprits malléables. La fée Sidonie ne vient finalement pas en aide à Ondine, mais l’on peut espérer qu’elle contribue à garantir l’environnement.

Ainsi, en assistant à la Fée Sidonie et les secrets d’Ondine, on croit d’abord se trouver devant un spectacle pour enfants, sympathique mais convenu. Pourtant, au fil de la représentation, on est surpris, et charmé, par l’audace des auteurs qui n’hésitent pas à mettre la science en chanson et à inviter le public à s’engager pour la sauvegarde de la planète. 

Anne Cassou-Noguès


la Fée Sidonie et les Secrets d’Ondine, de Marine André et Lionel Losada

Création et texte : Marine André

Mise en scène : Aïda Asgharzadeh

Avec en alternance : Marine André, Claire Couture, Lionel Losada, Brian Papadimitriou, Ambre Rochard

Musique : Lionel Losada

Chorégraphie : Marlène Connan

Conception graphique du décor : Ludovic Bourjac

Théâtre Essaïon • 6, rue Pierre-au-Lard • 75004 Paris

Réservations : 01 42 78 46 42

Site du théâtre : http://www.essaion-theatre.com/

Du 16 septembre 2015 au 3 janvier 2016, les mercredi, samedi et dimanche à 16 heures ; tous les jours des vacances de la Toussaint et des vacances de Noël à 16 heures (relâche : 10 octobre, 11 novembre, 16, 25 et 28 décembre, et 1er janvier 2016)

Durée : 55 min

Tarif adultes : 12 €

Tarif enfants : 10 €