« les Portes », d’Abbi Patrix, la Manufacture à Avignon

les Portes © Cie du Cercle

« Un kaléidoscope de portes de rêve »

Par Cédric Enjalbert
Les Trois Coups

« Combien de portes ouvertes aujourd’hui, de seuils franchis dans une vie ? » Prenez le temps de vous arrêter dans la cour ombragée de la Manufacture et laissez l’artisan-conteur Abbi Patrix vous porter, au fil de ces mises à l’épreuve du monde. Débute alors un voyage qui vous mènera, entre souvenirs et mythes, des sagesses du bout du monde au palier voisin. À la fin du spectacle, il vous raccompagne même au seuil de votre porte…

À la fois « forgeron des mots » et « tisseur » du tissu textuel, le conteur Abbi Patrix est un découvreur et un passeur. L’espace qu’il ouvre avec sa nouvelle création en collaboration avec le musicien Michel Musseau et ses compositions pour piano est en effet un espace de partage. Partage de la parole d’abord, mais aussi partage des cultures et des traditions mises en perspective.

Errance poétique, chantée ou contée entre hier et aujourd’hui, des mythes du pays dogon à la tradition des pays scandinaves, entre portes secrètes, dérobées, battantes ou interdites, le spectacle nous fait prendre la clé des champs. Inspirée par un sage malien, la quête se fait existentielle : où trouver sa porte ? Dès lors, le voyage prend forme sur un tapis de sable, un pré carré poétique pour un homme et un piano. De fait, la musique, comme improvisée, prend parole, guide le récit, l’oriente, précède l’action sur le chemin de l’inconnu.

À l’issue du spectacle, c’est autant un voyage qu’une réflexion sur le regard porté sur le quotidien : aller voir ailleurs pour apprendre à s’ouvrir sur le tout proche et interroger notre rapport au monde dans un réel espace de communication, qui donne sens à l’échange théâtral. À la sortie, Abbi Patrix est d’ailleurs prêt à recueillir les histoires personnelles que vous portez avec vous.

Une éducation du regard en somme, mais sans didactisme et avec beaucoup de poésie. À savourer toutes portes ouvertes… 

Cédric Enjalbert


les Portes, d’Abbi Patrix

Cie du Cercle • Maison du conte • 8, rue Albert‑Thuret • 94550 Chevilly‑Larue

01 49 08 08 50

www.compagnieducercle.fr

Conception et réalisation : Abbi Patrix

Création musicale : Michel Mussau

Collaboration à l’écriture : Praline Gay‑Para, Pépito Matéo, Nathaël Moreau

Mise en mouvement : Yves Marc

Scénographie : Silvio Crescoli

Costumes : Frédéric Morel

Création sonore : Alexis Meier

Création lumière : Sam Mary

Photo : © Cie du Cercle

La Manufacture • 2, rue des Écoles • Avignon

04 90 85 12 71

www.lamanufacture.org

Du 5 au 25 juillet 2007 à 14 h 15

Relâche le 16 juillet

Durée : 1 h 20

15 € | 11 € | 5 €