« Moi aussi je suis Catherine Deneuve », de Pierre Notte, Théâtre Toursky à Marseille

Salle de spectacle

Ça part mal…

Par Vincent Cambier
Les Trois Coups

Le vendredi 17 et le samedi 18 novembre 2006, le Théâtre Toursky accueillait « Moi aussi je suis Catherine Deneuve », de Pierre Notte. Cette pièce a obtenu le molière 2006 du Meilleur Spectacle du théâtre privé. Je me demande bien pour quelles raisons…

Nous sommes face à une cuisine avec une grande table. La mère, dans ses propos, paraît à la fois dictatoriale et complètement dépassée par les évènements. La fille aînée décide de se libérer de toutes les tutelles – dont celle de sa mère – et de « faire ce qu’elle veut ». Comme, c’est bien connu (!?), Catherine Deneuve fait toujours ce qu’elle veut, l’aînée décide d’être Catherine Deneuve ! D’où le titre de la pièce de Pierre Notte. C’est dire si ça part mal…

La cadette, elle, passe le plus clair de son temps à se mutiler avec des lames de rasoir. Le reste de ses journées est occupé par des chansons sinistres, qu’elle nous livre toujours sur le même ton. Le fils, enfin, la plupart du temps à Bordeaux (donc absent du jeu, tout en étant présent sur le plateau dos au public), n’intervient que pour corriger les fautes de français des autres personnages. Quant au père (disparu, absent, parti de cette maison de fous à toute vitesse ?), il est rarement évoqué. J’oubliais la voix off récurrente qui dit, par exemple : « Geneviève arrive. ». Et, devinez quoi, Geneviève arrive !

Moi aussi je suis Catherine Deneuve part de nulle part pour arriver… à un autre nulle part. Je ne sais pas si ça raconte quelque chose. Et je comprends encore moins ce que Pierre Notte a voulu dire ! C’est quand même embêtant, non ? Cette œuvre a dû être écrite pour plaire à une certaine « élite » intellectuelle, qui a une longue pratique du second degré et qui aime frétiller par le biais de mots grossiers, voire de situations vulgaires. En ce qui me concerne, ce n’est pas ma tasse de thé, et je me suis ennuyé ferme. 

Vincent Cambier


Moi aussi je suis Catherine Deneuve, de Pierre Notte

Mise en scène : Jean‑Claude Cotillard

Avec : Zazie Delem, Juliette Coulon, Charlotte Laemmel et Romain Apelbaum

Décors : Charlotte Smoos

Costumes : Chantal Rousseau

Lumières : Matthieu Courtailler

Musique : Pierre Notte

Durée : 1 h 45

De 26 € à 36 €

Théâtre Toursky • 16, promenade Léo‑Ferré • 13003 Marseille

Vendredi 17 et samedi 18 novembre 2006 à 21 heures

Réservations : 0 820 300 033