« Richard III n’aura pas lieu », de Matéï Visniec, la Luna à Avignon

Matéï Visniec © romaniajournal.ro Matéï Visniec © romaniajournal.ro

« Le pouvoir aime le pouvoir ! »

Par Vincent Cambier
Les Trois Coups

Christian Auger et sa bande, spécialistes en drôlerie fine, présentent « Richard III n’aura pas lieu ».

Tout de suite, on reconnaît l’univers de Matéï Visniec mis en scène par le très grand Christian « le Discret » Auger. Un délicieux sens de l’absurde, un décalage avec le vérisme, une invention folle dans la mise en scène et les décors, un choix judicieux de musique – ici, Marin Marais –, une façon sérieuse de jouer tout en ne se prenant pas au sérieux… Bref, du haut de gamme. Il faut rappeler, encore et toujours, que Christian Auger monte Visniec depuis 1993, qu’il creuse et affine au fur et à mesure les pièces de son complice.

Cette pièce est une parabole jubilatoire sur les assoiffés de pouvoir, sur le pouvoir qui génère lui-même l’amour du pouvoir. Et ces gens-là, monsieur, haïssent les « vomissures des représentants du théâtre bourgeois » et aiment qu’on marche droit. Le personnage du metteur en scène l’apprendra à ses dépens, lui qui se croit « libre dans sa tête ».

Richard III – « le mal direct, sincère et pur » –, lui, contrairement aux pouvoirs actuels, avait au moins l’élégance de n’être pas démagogue.

Cette fois-ci, comme l’année dernière avec la Vieille Dame qui fabrique trente‑sept cocktails Molotov par jour, il s’agit d’une commande à l’écriture, créée au Off 2001. Tous les risques et tous les paris sont donc pris par la compagnie lyonnaise Pli urgent, spécialiste en drôlerie fine. Visiblement, ça n’impressionne pas les spectateurs du Off : ils ne se bousculent pas pour admirer ce petit chef-d’œuvre d’humour acéré et cruel ! L’émotion entre comédiens et public est un cocktail dangereux qui peut devenir l’embryon d’une prise de conscience. Trop risqué pour ceux qui ont des pantoufles dans la tête !

Décidément, pour paraphraser William Shakespeare, tout est pourri au royaume du Off ! 

Vincent Cambier


Richard III n’aura pas lieu, de Matéï Visniec

Cie Pli urgent / Théâtre des Nouvelles‑Pentes • 6, rue Pierre‑Blanc • 69001 Lyon

04 78 39 76 41

Mise en scène : Christian Auger

Avec : Karyn Sauton, Malika Yamani, Ridha Jebali, Pierre Tarrare et Christian Auger

Costumes : Anne Dumont

Lumières : Sylvain Racamier

La Luna • 1, rue Séverine • Avignon

04 90 86 96 28

Du 6 au 28 juillet 2001 à 18 h 45 (1 h 10)

80 F et 55 F