Sélection de livres, parutions 2017

Théâtre-du-Mouvement-Claire-Heggen-Yves-Marc-Deuxième-époque

Sélection de livres à offrir

Par Léna Martinelli

Les Trois Coups

Beaux livres et ouvrages de référence autour de la danse, du cirque, de l’opéra et du théâtre : découvrez nos coups de cœur !

Danser l’œuvre d’un plasticien, tel est le défi lancé par le photographe Laurent Paillier et le critique Philippe Verrièle à des chorégraphes. De la friction entre danse et arts plastiques sont nées onze chorégraphies, interprétées en huis clos, dont la trace se révèle à travers une série d’images époustouflantes, accompagnées par des textes éclairés. Soulignons la réelle implication des danseurs au service de ce concept très original, où le mouvement sublime les arts plastiques – et vice versa –, où la photo illumine le geste avec talent. Un exceptionnel hymne à la création.

Lire la critique.

Danser la peinture, pour une contre-histoire dansée de l’art, de Laurent Paillier et Philippe Verrièle / Nouvelles éditions Scala, 2015 / 170 pages / 35 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛


Le-Cirque-contemporain-Rosita Boisseau-Christophe Raynaud-de-Lage, nouvelles-éditions-Scala

 « Un chapiteau, des trapézistes, un clown, une écuyère, des étoiles, des paillettes, de la chair de poule et du rire, secouez le tout et voilà le cirque tel qu’en lui-même, énorme et excessif… » Rosita Boisseau, journaliste, notamment au Monde et à Télérama, en connaît un rayon. Après Danse Contemporaine, elle vient de sortir un nouvel ouvrage aux Nouvelles éditions Scala, se consacrant cette fois-ci à la relève des arts du cirque, où le chapiteau n’est d’ailleurs plus si courant, où le clown fait souvent plus peur qu’il ne fait rire, où les animaux brillent par leur absence.

Thématique plutôt que chronologique, cet ouvrage dessine les grands axes d’un art sous tension qui déclenche en France des vocations passionnées, avec la présentation de personnalités aussi flamboyantes qu’audacieuses. Souvent au carrefour de plusieurs disciplines, ses représentants s’imposent dans le paysage actuel comme des « auteurs à part entière, porte-étendards non seulement d’une nouvelle esthétique, mais d’un monde à soi singulier ».

Le Cirque contemporain, de Rosita Boisseau et Christophe Raynaud de Lage / Nouvelles éditions Scala, 2017 / 144 pages / 29 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛


Patrice-Chéreau-Mettre-en-scène-l-opéra-Actes-Sud-Beaux-Arts

Ce livre collectif constitue le catalogue de l’exposition organisée au Palais Garnier par la Bibliothèque nationale de France et l’Opéra de Paris, à l’occasion de la reprise du spectacle de Leoš Janáček d’après Dostoïevski, De la maison des morts, dans la mise en scène de Patrice Chéreau, en novembre 2017. Voilà de quoi mettre à l’honneur le travail de ce metteur en scène, qui a profondément marqué le paysage théâtral, mais aussi la scène lyrique. À noter : l’exposition se poursuit jusqu’au 3 mars 2018 au Palais Garnier.

Patrice Chéreau. Mettre en scène l’opéra / Actes Sud Beaux Arts, Hors collection, coédition Opéra de Paris, 2017 / 192 pages / 39 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛


Penser-la-lumière-Dominique-Bruguière-Actes Sud-Papiers

En quelques décennies, les éclairages sont devenus l’une des données majeures des créations contemporaines et l’objet de nombreuses expérimentations scéniques. Dans ce premier livre consacré à la lumière, l’une de ses artistes les plus reconnues, Dominique Bruguière, offre un récit à la fois sensible et théorique sur cet art / artisanat et sur son passionnant métier, exercé auprès des plus grands depuis plus de trente ans (Claude Régy, Luc Bondy, Patrice Chéreau, etc.).

Sous forme d’entretiens, elle rend compte ici du cheminement nécessaire à la création et de la façon dont cette matière impalpable dialogue avec tous les enjeux de la mise en scène. De l’ombre à la lumière, ce livre est la transmission d’une expérience foisonnante où le lecteur perçoit le déroulement de la pensée et son développement dans l’imaginaire.

Penser la lumière, de Dominique Bruguière avec une postface de Christophe Honoré et la contribution de Chantal Hurault / Actes Sud-Papiers, coll. « Le Temps du théâtre », 2017 / 160 pages / 115 × 217 cm / 24 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛


Récemment créée à Montpellier, Deuxième Époque est une maison d’édition coopérative qui confronte l’expertise d’auteurs, d’artistes, d’enseignants et de professionnels du livre dans le domaine des arts et du spectacle vivant. Elle construit un catalogue à destination des amateurs et des praticiens de métier, où les textes dramatiques et partitions de jeu sont complétés par des essais thématiques et des documents illustrés dans de nombreux domaines (théâtre, danse, musique, arts de la rue, cirque, marionnettes, cinéma), ainsi que par des témoignages et biographies.

Au catalogue, trois livres sur le corps :

Elle a déjà à son actif, plusieurs parutions, dont trois passionnantes sur la thématique du corps. La première, sortie pour l’exposition de la BnF « Théâtre du Mouvement. L’aventure du geste », retrace l’histoire du Théâtre du Mouvement et illustre plus de 40 ans d’existence. Leurs fondateurs Claire Heggen et Yves Marc y partagent le résultat de leurs recherches créatives. Ils posent les bases d’une pédagogie. Pour faire comprendre leur démarche et leurs utopies, ils interrogent la notion de théâtralité du mouvement et parlent des pratiques corporelles de l’acteur, entre art du mime ou du geste et art théâtral. En complément de leurs propres réflexions, les auteurs dévoilent les coulisses de leur parcours et de leurs expériences, au travers de témoignages, de transcriptions de conférences, d’entretiens et d’articles. Une théâtrographie détaillée et commentée permet de saisir le contexte. Les propos sont enrichis d’une centaine de photographies.

Théâtre du Mouvement, de Claire Heggen et Yves Marc, avec la complicité de Patrick Pezin / Deuxième Époque, « Domaine Théâtre », 2017 / 550 p. / 29 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛


Le Corps-dimensions-cachées-Guy-Freixe-Deuxième-époqueUne autre publication permet de creuser la problématique du corps au théâtre, au sens large : dirigée par Guy Freixe, une variété de contributeurs y développe toute une réflexion sur la conception de la corporéité de l’acteur-danseur en scène. En effet, la magie éphémère du théâtre est faite de présence. On ne peut se passer du corps de l’acteur. Mais de quel corps s’agit-il ? Du corps-instrument de l’interprète, dont le training vise à accroître la disponibilité, ou du corps du personnage, ce fantôme dont Jouvet a si bien décrit l’errance et le besoin d’incarnation ? Le corps, tel qu’il est questionné dans cet ouvrage pluridisciplinaire, tient à la fois du corps visible et de l’invisible qui, comme son ombre, l’accompagne. Celui qui transgresse les limites, brouille les frontières, se plaît aux travestissements, joue sur plusieurs niveaux. Le corps libertaire, festif, ludique, plastique.

Le Corps, ses dimensions cachées, Pratiques scéniques, dirigé par Guy Freixe / Deuxième époque, « À la croisée des arts », 2017 / 256 p. / 25 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛


Dans cette troisième publication, Monique Borie s’est consacrée à la relation, jamais étudiée auparavant, entre le théâtre et la sculpture. Depuis longtemps, la scène engage le dialogue avec les autres arts et aujourd’hui, encore plus qu’hier. La brillante universitaire aborde ainsi des problématiques essentielles qui ont traversé les grandes réformes du théâtre moderne : le rapport de l’acteur, corps de chair, à la sculpture, corps de pierre.

Corps de pierre, corps de chair. Sculpture et théâtre, de Monique Borie / Deuxième Époque, « À la croisée des arts », 2017 / 136 pages / 24 €

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur ☛