Reprise
Annonce
« Sous la toile de Jheronimus » est une divagation circassienne inspirée du « Jardin des délices ». Entre poésie, humour grotesque et haute voltige, cette transposition contemporaine du monde peint par Jérôme Bosch invite le spectateur à réfléchir sur ses propres valeurs et sur l’état du monde d’aujourd’hui.

Reprise
Acrobates, comédiens, danseurs, chanteurs et musiciens… Bouquet final pour le Cirque Plume qui présente son ultime spectacle devant un public ravi. Si les places disponibles à La Villette se font rares, il sera possible de voir « la Dernière Saison » en tournée, de janvier 2019 à juin 2020.

Ballade à trois voix à travers l’Europe et les époques
Par Léna Martinelli
Parmi nos découvertes au Chaînon manquant, le Trio Musica Humana explore le répertoire passionnant de la musique à trois voix de la Renaissance. Avec une rare intensité, il redonne vie à des œuvres peu connues grâce à une interprétation truculente, passionnante et non dénuée d’humour.

Excellent bilan !
Par Léna Martinelli
Le Chaînon manquant vient de s’achever. Comme de nombreux programmateurs, Les Trois Coups sont aussi venus faire du repérage. Une dizaine de spectacles découverts, en un temps resserré, c’est finalement bien peu, compte tenu de cette programmation si dense !

Un festival découvreur de talents
Par Léna Martinelli
Le Chaînon manquant continue de défricher. Tremplin pour de jeunes talents ou accélérateur de succès, il affiche une programmation riche en découvertes avec plus de 70 spectacles (musique, humour, jeune public, théâtre, danse, arts de la rue et du cirque) dans une vingtaine de lieux.

L’accordéon en éclats
Par Léna Martinelli
Coup de cœur pour Félicien Brut, l’un des accordéonistes français les plus doués de sa génération, découvert dans « Le Pari des Bretelles », au Festival d’été. Dans la lignée de Richard Galliano, il transcende les genres et donne de l’éclat à un instrument trop longtemps déprécié.

Nos festivals de l’été
Par Léna Martinelli
Grands raouts ou micro-festivals, temps fort, saison estivale, rendez-vous incontournables et nouveaux-nés… Comme chaque année, on a l’embarras du choix à cette période de l’année. Voici notre sélection forcément subjective.

Lancement de festival grandiose
Par Léna Martinelli
Le festival de l’Epau vient d’offrir une exceptionnelle soirée d’ouverture au public sarthois à l’Abbaye Royale. Fidèle à ses fondamentaux, la programmation a commencé par mettre en lumière la voix et le piano. Mais sa directrice, Marianne Gaussiat, aime aussi confier des cartes blanches à des complices qui croisent les genres, hors des sentiers battus.