Ondes de choc !
Par Laura Plas
Comme un cri poétique, une réponse à la nuit, « Soldat.E Inconnu.E » réussit à exprimer l’onde de choc du 15 novembre 2015. À créditer de cet heureux résultat : un texte puissant mis en valeur par une belle direction d’acteurs et une mise en scène particulièrement attentive aux replis du texte.

« Il faut continuer » 
Par Trina Mounier
Rencontre avec Patrick Penot, directeur bénévole et infatigable d’un festival dont Lyon s’enorgueillit, à juste titre, puisque Sens Interdits, c’est plus de vingt spectacles venus de treize pays, dont une dizaine de créations sur 26 lieux de l’agglomération. À quelques jours de son lancement, l’excitation est à son comble. 

So british !
Par Trina Mounier
La pièce de Mary Chase, « Harvey », connue de tous outre-Manche mais jamais jouée en France, vient d’être créée au TNP de Villeurbanne, avec une ovation de dingues grâce à Laurent Pelly, maître ès enchantements, sa traductrice Agathe Mélinand et une distribution épatante, autour du merveilleux Jacques Gamblin.

Hamlet en goguette au pays du Mahabharata
Par Laura Plas
Koumaravane Valavane revient aux Zébrures d’automne avec « Flying Charriots » un spectacle-monde qui fait dialoguer l’intime et le mythe, le récit et le théâtre, la pure tragédie et une bouffonnerie exotique. Vent d’est mêlé au vent d’ouest : en dépit de longueurs, ça défrise.

Par omission ?
Par Trina Mounier
Auteure et metteuse en scène de talent, Myriam Boudenia livre une comédie intelligente qui aborde habilement la question des migrants. On y découvre le destin de cinq personnages, dont trois générations de femmes, avec la réalité contemporaine des peuples soumis à l’exil.

Illusions perdues, Paris gagnés !
Par Laura Plas
Après l’épopée, la comédie humaine ! Pauline Bayle relève le gant d’adapter « Illusions perdues » de Balzac, roman aussi tentaculaire et fourmillant que le Paris qu’il dépeint. Une adaptation réussie où s’exprime l’amour des lettres et des acteurs, tout autant que le talent de Balzac.

L’île aux trésors du collectif Bajour ?
Par Laura Plas
Nouvelle création du collectif Bajour, « l’Île » nous embarque vers des horizons exotiques. Cauchemar dystopique, mais souvent comique, et variation mythologique sur les désordres du monde : la proposition, saisit par son intelligence et la qualité de son interprétation.

S’il vous plaît, ne rembobinez pas !
Par Laura Plas
Avec « Entre chiens et loups » Christiane Jatahy propose une mise en abîme vertigineuse de « Dogville »de Lars von Triers, où le renouvellement du dialogue entre théâtre et cinéma s’oppose à la répétition d’un sombre scénario. Un spectacle fin, servi aussi par son interprétation.

Exploration introspective et mémorielle
Par Léna Martinelli
S’emparant de Tchekhov, Cyril Teste et le collectif MxM éclairent les zones d’intimité contenues dans « la Mouette », l’œuvre la plus autobiographique de l’auteur russe et la plus jouée aussi. Si l’on peut saluer la maîtrise technique, la distribution et la direction d’acteurs ne m’ont pas convaincue. Entre autres.

La Jeune Femme, les mots et le moulin
Par Laura Plas
Dans le plus grand dépouillement et avec une infinie délicatesse, la compagnie La Présidente a eu 19 propose une mise en scène de la pièce de David Harrower « Des couteaux dans les poules ». Une proposition qui résonne avec des propos de détenues. Le pari est fort et parfaitement réussi.

Désir et discipline
Par Trina Mounier
Les travaux de fin d’études, notamment ceux des élèves de l’Ensatt, sont généralement prometteurs, mais il leur reste souvent quelque chose d’inabouti… Ce n’est pas le cas de « Grand battement » dont la maturité et la maîtrise ont frappé le public.