« Histoire de Marie », de Brassaï, Théâtre du Balcon à Avignon

Histoire de Marie © D.R. Histoire de Marie © D.R.

Un chef‑d’œuvre

Par Vincent Cambier
Les Trois Coups

J’ai de la chance : j’ai commencé le Off 2007 par un chef-d’œuvre, « Histoire de Marie ». Une fois de plus, le sorcier Bruzat et sa bande de la Passerelle ont frappé les trois coups avec un éclat inouï, faisant une ombre douloureuse sur les spectacles médiocres.

Une clocharde – du moins le croit-on – nous apparaît, endormie sur le sol neigeux. Déjà, immédiatement, par le travail conjugué de Michel Bruzat (mise en scène et scénographie), de Franck Roncière (lumières) et de Marie Thomas (comédienne), nous sommes harponnés par la magie du théâtre.

Et Mlle Mallarmé – c’est-à-dire Marie – va nous conter des fragments de sa vie. Une vie de pauvresse, infiniment riche. Une vie incapable d’être en « convivence » avec les pleutres du sentiment, les estropiés du cœur, les noirs de l’âme. Car Mlle Mallarmé, c’est l’inverse. Même si sa vie claudique, elle marche droit dans ses bottes d’énergie, de colère, de franc-parler, de générosité, d’amour pour tout dire.

Je ne vous en dirai pas plus sur Mlle Mal-armée, il faut maintenant que vous alliez vous désaltérer à la source de son humanité. Dans ces temps de dureté âpre, cette « demoiselle » va fracasser vos consciences et vous remettre d’équerre.

Histoire de Marie est un chef-d’œuvre théâtral, car Brassaï forge une langue simple, purement dramatique, épurée des joliesses littéraires dans lesquelles certains se complaisent, aveugles de l’essence théâtrale.

Marie Thomas illumine le noir de la scène de sa chaleur irradiante, de sa voix éraillée par le corps cassé et les bleus à l’âme de Mlle Mallarmé. Une très grande comédienne vous fait le cadeau de son art, tous les jours, sur le joli plateau du Balcon.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire. 

Vincent Cambier


Histoire de Marie, de Brassaï

Théâtre de la Passerelle • 5, rue du Général-du-Bessol • 87000 Limoges

Mise en scène et scénographie : Michel Bruzat

Texte des chansons : Jean‑Pierre Siméon

Avec : Marie Thomas

Musique : Sébastien Mesnil

Lumières : Franck Roncière

Costumes : Dolorès Alvez‑Bruzat

Théâtre du Balcon • 38, rue Guillaume-Puy • Avignon

Réservations : 04 90 85 00 80

Du 6 au 28 juillet 2007 à 16 heures

Durée : 1 h 15

16 € et 11 €