« Rencontre professionnelle Scènes d’enfance – Assitej France », Petits et Grands à Nantes

Rencontre professionnelle Scènes d’enfance – ASSITEJ. François Fogel / Scènes d’enfance – ASSITEJ France

Dynamisme du secteur jeunesse

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Parmi les débats, rencontres et présentations de projets organisés dans le cadre du festival Petits et Grands, le point info réservé à Scènes d’enfance – ASSITEJ a permis de prendre le pouls du secteur jeunesse. 

Aujourd’hui, en France, le spectacle pour le jeune public bénéficie d’un grand élan qui porte la vie culturelle des villes et des territoires. À travers tous les arts vivants (théâtre, danse, cirque, marionnettes, arts de la rue…), ce secteur est un espace de création foisonnant et inventif qui répond à une vraie demande émanant des familles, comme du monde scolaire.

Petits et Grands en témoigne et l’organisation de ces rencontres professionnelles atteste de l’engagement du festival en la matière. Le Plan Génération Belle Saison, présenté en 2015, est le cadre institutionnel proposé par le ministère de la Culture et de la Communication pour les années 2016 à 2020. Il définit les axes de travail et fixe les objectifs des principales organisations, qu’elles soient nationales ou décentralisées. Le dialogue se poursuit à travers la reconnaissance de Scènes d’enfance – ASSITEJ France, qui représente la profession dans la diversité de ses réseaux.

L’association, présente sur les territoires de métropole et d’outre-mer, comme à l’international, a vocation à être un interlocuteur actif et vigilant dans la mise en place de cette politique artistique et culturelle ambitieuse : « Parce que nous pensons que les enfants et les adolescents sont des spectateurs à part entière, et qu’en tant que découvreurs, ils et elles méritent le meilleur, nous leur consacrons nos écritures dramatiques les plus fortes et nos spectacles les plus engagés. »

Toutes les professions, toutes les esthétiques

L’objectif premier est d’œuvrer à la reconnaissance et au soutien d’une création exigeante, destinée aux jeunes générations et à leur entourage. Concrètement, cela se traduit par une mise en réseau des forces vives artistiques, éducatives et sociales, ainsi qu’un accompagnement de professionnels qui partagent les mêmes valeurs. Parmi les 23 mesures pour l’avenir du spectacle jeune public : nomination de référents dans les D.R.A.C., mobilisations d’associations partenaires, prise en compte du jeune public dans les politiques territoriales… Autrement dit, des missions fédératrices d’envergure nationale (rassemblements, réflexions, élaborations), avec des programmes internationaux, de façon à faire rayonner des processus très variés de création, de transmission et de médiation avec les publics.

C’est aussi à Nantes, toujours dans le cadre du festival Petits et Grands, à l’occasion du Forum politique Arts vivants, enfance et jeunesse du 30 mars 2017,, que le Manifeste pour une véritable politique artistique et culturelle de l’enfance et de la jeunesse a été rendu public. Ses signataires (Scènes d’enfance – ASSITEJ France, l’Association nationale de recherche et d’action théâtrale, Enfance et musique, la Fédération des usagers du spectacle enseigné, J.M. France, la Ligue de l’enseignement, l’Office central de la coopération à l’école) placent la création artistique au cœur de leur projet de société. Le but : profiter des enjeux liés aux élections pour rappeler l’effet émancipateur de l’accès à l’art ; revendiquer le droit des jeunes citoyens à bénéficier d’une création artistique permettant de se forger un regard ; construire une culture partagée.

Parmi les projets

Le 1er juin, à l’occasion de la journée dédiée aux écritures dramatiques pour l’enfance et la jeunesse (le 1er juin des écritures théâtrales jeunesse), seront organisés des lectures, des levers de rideaux, des fanfares textuelles, des rencontres avec des auteurs, des tables rondes, des lectures déambulatoires, des pique-niques et goûters lectures pour partager le plaisir de lire et d’entendre ces mots qui nous parlent du monde et aident à grandir. Après Philippe Dorin en 2015 et Dominique Paquet en 2016, c’est au tour de Sylvain Levey de participer à ce temps fort de l’association qui impulse, coordonne, et rend visible l’ensemble de cette manifestation.

À noter, également, une présence renforcée à Avignon, avec la 3ème édition du projet Avignon 2017, Enfants à l’honneur !, du 10 au 13 juillet. Accueillis dans les théâtres, les jardins, les cours d’école et dans la Cour d’honneur du Palais des papes, 500 enfants et leurs accompagnateurs, venus de toute la France, mais aussi de Tunisie et de Belgique, découvriront de nombreux spectacles, participeront à des ateliers, se rassembleront au cours de manifestations artistiques et festives. Autres dates à retenir : le 11 juillet, une rencontre professionnelle ; le 14 juillet, les Ateliers de la pensée, à l’Espace Pasteur de l’Université d’Avignon ; du 17 au 19 juillet, une carte blanche aux réseaux et aux compagnies, toujours à l’Université d’Avignon.

Que de belles initiatives ! Nous saluons ces actions ou événements qui s’adressent à l’intelligence et à la sensibilité des plus jeunes, comme à celles des adultes qui les accompagnent. 

Léna Martinelli


Rencontre professionnelle Scènes d’enfance – ASSITEJ France

http://www.scenesdenfance-assitej.fr/ 

Salle Harnachement du Château des Ducs de Bretagne • 4, place Marc Elder • 44000 Nantes

Dans le cadre de Petits et Grands, festival jeune public de 6 mois à 12 ans

Le 29 mars 2017, à 11 heures

Tél. : 02 18 46 04 60

Entrée libre

Photo : François Fogel / Scènes d’enfance – ASSITEJ France