« Robins – Expérience Sherwood », création collective Le Grand Cerf Bleu, Théâtre 13 à Paris

« Robins - Expérience Sherwood » © Mathis Leroux « Robins - Expérience Sherwood » © Mathis Leroux

Robin 2022 ?

Par Bénédicte Fantin
Les Trois Coups

La nouvelle création du Grand Cerf Bleu s’attaque au personnage mythique de Robin des Bois et sonde par la même occasion notre imaginaire collectif : que représente cette figure emblématique aujourd’hui ? Humour, esthétique du ratage, musique au plateau… on retrouve les ingrédients constitutifs des créations du Grand Cerf Bleu, avec, cette fois, un aspect didactique qui tend à alourdir le rythme de la pièce.

La répartition des richesses, l’action militante directe, le rapport à la nature…La légende de Robin des Bois recoupe bon nombre de questionnements contemporains. Après « Non c’est pas ça ! Treplev Variation » et « Jusqu’ici tout va bien », Le Grand Cerf Bleu continue de s’interroger sur la manière dont la société modèle nos parcours intimes. Dans Robins – Expérience Sherwood, le collectif écrit autour des valeurs incarnées par Robin des Bois et du sens que peut revêtir sa geste aujourd’hui. Le théâtre se fait ainsi espace de dialogue entre le récit d’aventure et l’actualité.

Le parti pris théorique est affiché dès les premières minutes du spectacle. Micro en main, dans une adresse directe au public, Jean-Baptiste Tur explique la démarche qui a poussé le collectif à s’intéresser à ce thème. Pour ce faire, il n’hésite pas à exhumer une archive personnelle : la photo du comédien enfant, déguisé en Robin des Bois, confirme la puissance d’attraction du héros au fil des générations. Pour faire la lumière sur l’aura de Robin des Bois, une série de personnalités sont conviées au plateau. Penseurs, militants, professeur de tir à l’arc ou encore gérant d’un magasin, les comédiens endossent une succession de costumes pour rejouer les entretiens qui ont nourri leurs réflexions.

« Robins - Expérience Sherwood » © Mathis Leroux
« Robins – Expérience Sherwood » © Mathis Leroux

Malgré l’aspect documentaire, la composition de personnages est de mise. Le temps des entretiens rejoint celui des épisodes du récit anglais, lesquels sont joués avec une distance tantôt comique, tantôt analytique. La musique, constitutive de l’écriture du collectif, se fond dans l’environnement médiéval sous forme de chants polyphoniques impressionnants de technicité et d’harmonie.

Un foisonnement créatif parfois confus

On retrouve ainsi la « dramaturgie du ratage » cultivée par le Grand Cerf Bleu. Les comédiens donnent l’impression d’être en improvisation constante et se plaisent à flirter avec l’accident et le bide. En ouvrant le débat avec le public, le collectif joue aussi sur le malaise que cela peut créer.

« Robins - Expérience Sherwood » © Mathis Leroux
« Robins – Expérience Sherwood » © Mathis Leroux

Contrairement aux deux précédentes créations, les dialogues faussement improvisés, s’ils peuvent parfois faire mouche, donnent trop souvent un aspect confus au spectacle et contribuent à la dilution de son rythme. Le propos est pertinent et le traitement foisonnant de créativité mais le public est parfois perdu en chemin.

Malgré des passages inégaux, Robins – Expérience Sherwood n’en reste pas moins fidèle à la profession de foi du collectif, en offrant une création festive et audacieuse. 

Bénédicte Fantin


Robins – Expérience Sherwood, Création collectiveLe Grand Cerf Bleu

Écriture et mise en scène : Laureline Le Bris-Cep, Gabriel Tur et Jean-Baptiste Tur

Avec : Thomas Delpérié, Adrien Guiraud, Laureline Le Bris-Cep, Nolwenn Peterschmitt, Gabriel Tur, Jean-Baptiste Tur, Richard Sammut

Dramaturgie et traduction : Clément Camar Mercier

Conception scénographique : Laureline Le Bris-Cep, Gabriel Tur, Jean-Baptiste Tur et Valentin Paul

Lumière et régie générale : Valentin Paul

Régie lumière en tournée : Judith Leray

Son : Emile Wacquiez

Régie plateau : Amina Rezig

Assistanat à la mise en scène : Juliette Prier

Coach vocale : Jeanne-Sarah Deledicq

Durée : 1 h 45

Photo : © Mathis Leroux

Théâtre 13 – Site Bibliothèque • 30 rue Chevaleret •75 013 Paris

Du 28 septembre au 8 octobre 2021 (relâche le 4 octobre)

Du mardi au samedi à 20h, le dimanche 3 octobre à 16h


Dates de tournée :
Le 9 novembre 2021 – Théâtre Molière – Sète, Scène nationale archipel de Thau (34)

Les 18 et 19 novembre 2021 – Théâtre de Vanves, scène conventionnée (92) dans le cadre du festival OVNI

Du 22 au 24 mars 2022 – Report 2020-2021 – L’Archipel, Scène nationale de Perpignan (66)

Le 8 avril 2022 – Théâtre Roger Barat – Herblay-sur-Seine (95)

Les 26 et 28 avril 2022 – Théâtre de Lorient, Centre dramatique national (56)

Les 3 et 4 mai 2022 – La Passerelle, Scène nationale de St-Brieuc (22)

Le 31 mai et 1er juin 2022 – L’espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône (71)


À découvrir sur Les Trois Coups :

« Non c’est pas ça ! Treplev Variation » du Collectif Grand Cerf Bleu, par Bénédicte Fantin

« Jusqu’ici tout va bien » du Collectif Grand Cerf Bleu, par Cédric Enjalbert