« Semianyki », de Teatr Semianyki, le Palace à Paris

Semianyki © Alisa Gill

Semianyki à l’affiche au Palace

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

De retour à Paris jusqu’au 5 janvier 2014 au Palace, les clowns russes vont encore ravir les enfants comme les adultes, car Semianyki est simplement irrésistible. Un spectacle familial et grand public réjouissant.

Vous avez passé l’âge d’aller voir des clowns ? Ceux-là vont vous faire changer d’avis. Chez Semianyki (« famille » en russe), on a le père, amateur invétéré de vodka, la mère, hystérique au cœur tendre, et quatre marmots et demi (car un petit dernier est attendu). Tous affreux, sales et méchants ! Le spectacle est une reprise, mais on ne s’en lasse pas.

Humour corrosif, folie poétique, rage inventive

Système D pour se débarrasser du père, grandes scènes de séduction de la mère débordée, crises existentielles… C’est un peu comme si l’on suivait une saga familiale, mais chez les Adams. Ici, la lutte de pouvoir est d’ordre domestique. Sans jamais prononcer une parole, la famille lave son linge en public. Cascade de gags et trouvailles à foison déclenchent l’hilarité. Mais derrière cette apparente naïveté, ces clowns donnent une image de la société complètement déréglée, en Russie (dont ils sont originaires), comme ailleurs. Dans ce décor poisseux d’une sombre bicoque, ces trublions nous rappellent que, pour beaucoup, le quotidien n’est pas toujours à la fête. En effet, comment survivre au chaos quand l’unité familiale menace de disparaître ? Le moindre faux pas et tout un monde peut s’écrouler.

Énergique, le spectacle est sans temps mort. Il regorge de trouvailles et explorent de nombreux registres : le burlesque, évidemment, le surréalisme, mais aussi le drame. Bref, que d’émotions en un si court laps de temps ! Et dans ce spectacle réglé au millimètre, les interprètes sont au sommet de leur art. Quant au public, il en redemande. À ne pas rater, donc. 

Léna Martinelli


Semianyki, de Teatr Semianyki

De et avec : Alexander Gusarov, Olga Eliseeva, Marina Makhaeva, Yulia Sergeeva, Kasyan Ryvkin, Elena Sadkova

Scénographie : Boris Petruchansky

Photo : © Alisa Gill

Le Palace • 8, rue du Faubourg-Montmartre • 75009 Paris

Métro : arrêt Grands-Boulevards

Réservations : 01 40 22 60 00

Site du théâtre : www.theatrelepalace.fr

Du 12 novembre 2013 au 5 janvier 2014, du mardi au samedi à 20 heures, samedi et dimanche à 16 heures

Durée : 1 h 40 sans entracte

59 € | 49 € | 39 € | 25 €

https://www.youtube.com/watch?v=fkj64d_eVQA