« Tipping Point », d’Ockham’s Razor, Pisteurs d’Étoiles, festival des arts du cirque à Obernai

« Tipping Point » de Ockham's Razor © Mark Dawson

À l’unisson

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Ockham’s Razor a ouvert le festival Pisteurs d’Étoiles avec « Tipping Point », un spectacle original et remarquable, tant par les prouesses de ses interprètes, que par son éloge de la solidarité. 

Que faire face au chaos du monde ? Avec Tipping Point, les Anglais d’Ockham’s Razor évoluent dans des paysages divers esquissés par leurs longs mâts métalliques qu’il manipulent à l’envie. Contrairement aux traditionnels poteaux chinois, ces mâts ne sont pas ancrés dans le sol. Dans ce monde bouleversé, les voltigeurs s’accrochent et grimpent alors comme ils peuvent, se soutenant mutuellement pour jouer avec les éléments mobiles, mais se protégeant aussi des autres afin de sauver leur peau. Bien décidés à s’insurger contre le désordre par leurs équilibres, ou le surmonter, depuis la crête, ils ne cessent toutefois de s’incliner vers le tipping point (point de basculement). Pas facile à cinq mètres de hauteur ! Pas davantage au sol quand tout menace de s’écrouler.

Comme le pendule de Foucault, peut-on envisager ce dispositif expérimental pour mettre en évidence la force de rotation, celle qui fait tourner le monde ? Ici, davantage que celle de la Terre, ne s’agit-il pas de l’humanité ? Dans cette jungle urbaine, les mécanismes en jeu, autrement dit le mouvement ou la force de la gravité, jouent aussi leur rôle, mais le magnétisme encore plus.

Cosmogonie

Car au-delà des lois physiques, c’est la force spirituelle, de laquelle naît la solidarité (à moins que ce ne soit l’inverse), qui nous permet d’aller de l’avant. Audace, éloge de la confiance et de la fraternité, ces artistes-là illustrent merveilleusement les valeurs du cirque, dont on devrait s’inspirer pour davantage d’entraide.

« Tipping Point » de Ockham's Razor © Mark Dawson
« Tipping Point » de Ockham’s Razor © Mark Dawson

Quoi qu’il en soit, ces lauréats Circus Next (2003 / 2004) ont du talent. Solos, duos, ensembles parfaitement maîtrisés, les séquences sont bien chorégraphiées. Équilibrés sur le bout des doigts, balancés au gré des oscillations, ces acrobates ne manquent ni de grâce, ni de puissance. À leurs performances exceptionnelles, s’ajoutent de nombreuses trouvailles qui réinventent l’aérien et confèrent une réelle force à leur propos. Les personnalités sont bien exploitées dans des situations tantôt drôles, tantôt graves : ainsi, la « petite dernière », bien en peine car toujours à la traîne et si peu considérée au début par ses acolytes, prend quand même une bien belle revanche.

Et c’est jubilatoire, d’autant plus que la légèreté et la poésie priment sur le didactisme. Sur la piste, les symboles mystiques abondent, à commencer par le labyrinthe, au sein du cercle dessiné par les interprètes. Mais cette magnésie utilisée par les acrobates pour s’agripper n’est pas de la poudre de perlimpinpin. Au sein de cet univers épuré, avec l’évidence des corps dans l’espace et le chemin finalement tracé, le message n’en est que plus clair. 

Léna Martinelli


Tipping Point, d’Ockham’s Razor

Site : http://www.ockhamsrazor.co.uk  

Avec : Alex Harvey, Telma Pinto, Steve Ryan, Emily Nicholl & Nich Galzin

Musique : Adem Ilhan and Quinta

Scénographie : Ockham’s Razor

Costume : Tina Bicat

Lumière : Phil Supple

Chapiteau blanc • Rue de l’Abbé Oesterlé • 67810 Obernai

Les 28 et 29 avril 2017, à 20 h 30

Dans le cadre de Pisteurs d’Étoiles, festival des arts du cirque, 22e édition

Site du théâtre : www.pisteursdetoiles.com

Réservations : 03 88 95 68 19

Pass : de 24 € à 50 € • Places à l’unité : de 5,50 € à 18 €

Durée : 1 heure

Photos : © Mark Dawson

À partir de 7 ans

Tournée : http://www.ockhamsrazor.co.uk/news/56-feb-2017 

Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=W0EwClwZ0-w  

À découvrir sur Les Trois Coups

Une affiche plus que jamais alléchante ! par Léna Martinelli