« Derrière le hublot se cache parfois du linge », collectif Les Filles de Simone, Monfort Théâtre 

Derrière-le-hublot-se-cache-parfois-du-linge-Les-Filles-de-Simone © Christophe-Raynaud-De-Lage

Scènes de ménage

Par Bénédicte Fantin
Les Trois Coups

Dans leur dernière création, les Filles de Simone interroge le couple hétérosexuel dans tout ce qu’il a de normatif et de dysfonctionnel. Comment s’aimer alors que le script patriarcal distribue les rôles de manière inégalitaire au sein du couple ? À la croisée de l’intime et du politique, Les Filles de Simone mettent en scène une réflexion collective intelligente et joyeuse.

À rebours de la chronologie traditionnelle des spectacles, André Antébi, Tiphaine Gentilleau et Chloé Olivères entrent en scène pour animer un bord de plateau, censé suivre la représentation. La fiction et la réalité s’entremêlent subtilement. Alors que sont repris avec malice les codes de ce moment privilégié avec des comédiens censés « ne plus jouer », le trio en profite pour clarifier les enjeux de la pièce qui va suivre : non, il ne s’agit pas d’un pamphlet misandre, mais bien d’une réflexion collective sur le couple.

La réflexion en question a fait l’objet d’un protocole de création bien particulier : d’abord un travail de recherche « scientifique », puis une phase d’introspection et de témoignages des comédiens et, enfin, une transformation de ces matériaux par l’écriture collective au plateau.

© Christophe Raynaud De Lage

Le processus créatif se ressent d’ailleurs dans le jeu sensible et complice du trio. En déclinant une série de situations inspirées du quotidien ou de représentations culturelles, les acteurs parlent d’eux-mêmes, autant qu’ils parlent de la société dans son ensemble. Ce va-et-vient entre fiction et réalité, mais également entre intime et politique, se retrouve dans la scénographie d’Émilie Roy. Le décor modulable crée des ponts entre l’espace domestique et l’espace social. Simone de Beauvoir peut ainsi surgir de la salle de bain ou une émission télé s’improviser dans le lave linge.

Qu’il s’agisse de références à la culture dite populaire ou classique, le constat est le même : l’imaginaire culturel dans lequel nous évoluons façonne notre vision du couple et nos conditionnements genrés. La pièce n’en est pas défaitiste, ni donneuse de leçons pour autant. Aucune solution miracle n’est apportée à ce grand chantier en cours, mais plutôt une invitation enthousiaste à la création de nouveaux modèles de relations hommes-femmes. 🔴

Bénédicte Fantin


Derrière le hublot se cache parfois du linge, du collectif Les Filles de Simone

Les Filles de Simone
Avec : André Antébi, Tiphaine Gentilleau, Chloé Olivères
Direction d’acteur.ices : Claire Fretel
Création lumières : Mathieu Courtaillier
Scénographie : Émilie Roy
Costumes : Sarah Dupont
Chorégraphie : Jeanne Alechinsky
Création sonore : Lucie Cravero et Théo Tiersen
Régie : Mathieu Courtailler et Camille Faye
Durée : 1 h 30
Tout public dès 15 ans

Monfort Théâtre • Parc Georges Brassens • 106, rue Brancion • 75015 Paris
Du 10 au 14 janvier 2023 à 19 h 30 et du 17 au 21 janvier à 20 h 30
De 5 € à 25 €
Réservations : 01 56 08 33 88 ou sur le site du théâtre

Tournée ici :
• Les 7 et le 8 mars, Théâtre de Sartrouville, CDN des Yvelines (78)
• Le 11 mars, ECAM Espace Culturel André Malraux, au Kremlin Bicêtre (94)
• Le 14 mars, Le Rexy, à Riom (63)
• Le 16 mars, Maison du Théâtre, à Amiens (80)
• Le 23 mars, La Garance, scène nationale de Cavaillon (84)
• Le 24 mars, Forum Jacques Prévert, à Carros (06)
• Le 25 mars, Théâtre de l’Olivier, à Istres (13)
• Le 28 mars, Théâtre du Vésinet (78)
• Le 30 mars, L’Orange Bleue, à Eaubonne (95)
• Le 3 mai, Piano’cktail, au Bouguenais (44)
• Du 23 au 25 mai, La Manufacture, CDN de Nancy (54)

À découvrir sur Les Trois Coups :
C’est [un peu] compliqué d’être l’origine du monde, des Filles de Simone, par Marion Le Nevet
Et pendant ce temps, Simone Veille !, ee Trinidad, Bonbon, Hélène Serres, Vanina Sicurani et Corrine Berron, par Morgane Patin

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories
Précédent
Suivant

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS