« Hauts-de-France en Avignon », festivals Avignon 2024

Boris-charmatz-cercles © Christophe Raynaud de Lage

Les Hauts-de-France une nouvelle fois sur le devant de la scène à Avignon

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

La Région poursuit son engagement en faveur du spectacle vivant. La nouvelle édition ce cette opération permet, entre autres, à dix compagnies du territoire, ambassadrices de la qualité et de la diversité culturelle des Hauts-de-France, de se produire au Festival Off d’Avignon. La programmation du IN fait aussi la part belle à des artistes en complicité de longue date, tel Boris Charmatz.

Depuis 2016 (c’était une première concernant la présence des régions au festival), les Hauts-de-France participent activement à cet événement international, à travers ce programme qui vise à soutenir et promouvoir des artistes régionaux en leur offrant une visibilité accrue. Chaque année, en parallèle de coproductions à l’affiche du In, des compagnies sont sélectionnées via un appel à candidatures pour bénéficier d’un accompagnement, notamment financier, leur permettant de présenter leurs créations dans le Off. Cette initiative valorise le dynamisme culturel des Hauts-de-France, stimule des collaborations et le développement de nouveaux projets.

Dispositif historique

Cette opération met ainsi en lumière la création locale, qui contribue à asseoir la réputation de la région comme une terre fertile de talents : « Véritable levier, ce rendez-vous permet de propager la créativité des Hauts-de-France à travers tout le pays, souligne François Decoster, vice-président de la Région Hauts-de-France en charge de la culture, du patrimoine, des langues régionales et des relations internationales. « Avignon revêt une importance capitale, car c’est là que se négocient les contrats de la saison à venir et se dessinent les tournées. C’est également ici que s’établissent les échanges et les rencontres avec le public et les professionnels venus de tous horizons ».

Rencontres du Spectacle vivant en Hauts-de-France © DR Région Hauts-de-France

Symbole d’une politique culturelle volontariste, ce dispositif est tout à l’honneur des Hauts-de-France, lesquels font le choix d’un soutien solide et durable au secteur, en dépit de la crise. La culture et la création représentent en effet des axes prioritaires de la Région, l’une des plus engagées pour la culture, avec un budget voté de 108,7 M€ en 2024 (dont 84,8 M€ en fonctionnement et 23,9 M€ en investissement). Les Hauts-de-France affirment donc plus que jamais leur rôle d’acteur incontournable de la scène culturelle française (découvrir sa politique culturelle) et contribuent à l’attractivité du territoire.

Création, transmission, réflexion

Le Festival d’Avignon n’est pas seulement une vitrine du spectacle vivant. C’est aussi un lieu de rencontres, de débats et d’échanges d’idées. Cette année, le volet « Lycéens et Apprentis en Avignon » concerne 200 lycéens et 24 enseignants de 12 établissements (lycées polyvalents, généraux et technologiques, avec ou sans option théâtre, lycées professionnels) : « Cela permet également à des élèves du territoire de vivre le plus grand festival de théâtre au monde en immersion complète », précise Philippe Georget, Pilote pour le CEMEA Hauts-de-France (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active). L’occasion de faire (re)découvrir aux jeunes le monde du spectacle et ses métiers en organisant des rencontres privilégiées.

Le Café des idées au Cloître Saint-Louis © Christophe Raynaud de Lage / Festival d’Avignon

Enfin, depuis 2023, la Région a tissé un partenariat avec le Festival d’Avignon autour du Café des Idées. Désormais, deux cycles de réflexions sont proposés par an, l’un en juillet à Avignon, et l’autre en novembre en région, à l’occasion des Rencontres du Spectacle vivant en Hauts-de-France.

Une sélection artistique représentative

Sur les 53 candidatures reçues, 10 compagnies ont été retenues. Afin d’assurer un renouvellement, la moitié de celles accompagnées fait partie de la sélection pour la première fois, 3 vivent leur premier Festival d’Avignon et 2 sont émergentes. Relevons le respect de la parité, puisque 6 projets sont portés par des femmes.

La pluralité des esthétiques et des écritures est encore une fois mise en avant, avec une belle visibilité du jeune public, la danse, une création inédite et inclusive en LSF. L’équilibre territorial est assuré avec des équipes issues des 5 départements.

Les compagnies sélectionnées dans le Off :
Cabane, Cabane, Leffrinckoucke (59) (danse), La Scierie
La compagnie dans l’arbre, Violaines (62), Alerte blaireau dégâts (théâtre), Théâtre du Train Bleu (lire notre critique)
Des petits pas dans les grands, Montataire (60), En Forme ! En LSF (théâtre), Le Totem – Art, Enfance, Jeunesse
Cie Empreinte(s), Saint-Quentin (02), Ce qu’il faut dire (théâtre), Théâtre de la Reine Blanche
La Baraque Liberté, Féron (59), Roméo et Juliette avec distance (théâtre), Théâtre Buffon
Le Royal Velours, Lille (59), L’Abolition des privilèges (théâtre), Théâtre du Train Bleu
Les gOsses, Amiens (80), La Tour de Pise,(théâtre), Espace Alya
L’iLiAQUE, Lille (59), Bébé (danse), La Scierie
Racines Carrées, Roubaix (59), Ça déménage ! (danse), Patinoire – La Manufacture (lire notre critique)
Superamas, Amiens (80), Bunker (théâtre), 11 Avignon

Les spectacles coproduits dans le In :
Cercles, Liberté Cathédrale ; Forever : le chorégraphe Boris Charmatz, dont la compagnie, Terrain, est implantée à Amiens, est présent avec pas moins de 3 spectacles
Méditations : La jeune metteuse en scène, autrice et comédienne Stéphanie Aflalo, est aussi invitée d’un Vive le sujet !
Quichotte, d’après Cervantes, mise en scène de Gwenaël Morin 

Pour 2e année consécutive, le Théâtre Transversal propose « Les Hauts-de-France en maquette », temps de présentation d’un projet futur, sous un format court (étape de travail, lecture, etc.) : la cie ZONE-poème avec Citadelle ; la cie J’ai tué mon bouc avec Cinq mains ; la cie Cabane avec Shibuya ; la cie Empreinte(s) avec Pingouin. 🔴

Léna Martinelli


Hauts-de-France en Avignon

Du 29 juin au 21 juillet 2024
Plus d’infos ici

• Le 8 juillet, de 10 h 30 à 12 heures au Cloître Saint-Louis, Café des Idées autour de la question : « Comment la culture transforme-t-elle les territoires ? », modération par Marie Sorbier, en présence de Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France, Cécile Helle, Maire d’Avignon, Julie Deliquet, metteuse en scène et directrice du Théâtre Gérard Philipe (CDN de Saint-Denis), Maud Le Floc’h, directrice du POLAU, Pôle Arts et Urbanisme (Tours)
• Le 8 juillet, de 20 heures à minuit : soirée privée sur invitation au Village du Off
• Le 9 juillet, de 17 heures à 20 heures, Les Hauts-de-France en maquette, au Théâtre Transversal

À découvrir sur Les Trois Coups :
Les Hauts de France en Avignon 2023, par Léna Martinelli

Photos :
• Une : « Cercles », Boris Charmatz © Christophe Raynaud de Lage
• Mosaïque : « Ça déménage ! », Racines Carrées ; « Cabane », Cabane © DR ; « Alerte blaireau dégâts », La compagnie dans l’arbre © Kalimba ; « Bunker », Superamas © DR

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS