La Nuit du Geste 2021, Biennale des arts du mime et du geste, Théâtre Victor Hugo de Bagneux

Nuit-du-Geste-2021-Biennale des arts du mime et du geste

« Gestons » à Bagneux ! 

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Pour la troisième fois, la Nuit du Geste ouvre la Biennale des Arts du Mime et du Geste (BAMG) organisée, depuis 2015, par le Collectif des arts du mime et du geste. Ce soir, de 20 heures à l’aube, une centaine d’artistes participent à cette traversée insolite.

Cette longue nuit lance une biennale, à la programmation foisonnante : 23 spectacles, une dizaine d’évènements, deux rencontres professionnelles, deux portes ouvertes de lieux de formation et 11 stages pratiques, le tout réparti sur 25 villes et 7 régions. L’occasion de découvrir le dynamisme des arts du mime et du geste, qui regroupent le théâtre physique et visuel, le mime, le jeu masqué, le clown, la marionnette, la performance, en somme toutes les formes artistiques s’appuyant sur une dramaturgie corporelle. Autre rendez-vous au cœur de cette BAMG, la 10édition du Festival Mimesis aura lieu à l’International Visual Theatre, à Paris, du 1er au 4 décembre.

Mais pour l’heure, le Théâtre Victor Hugo de Bagneux, labellisé « Scène des Arts du Geste », propose cette formidable Nuit du Geste, composée de trois plateaux d’artistes d’1 h 30, entrecoupés d’entractes de 30 minutes, d’un before et d’un after. Entre l’apéro et le petit déjeuner (offerts par le théâtre), des performances se dérouleront partout, sur la scène, bien sûr, mais aussi dans les halls, escaliers et terrasse, dedans et dehors.

Un beau panorama en guise de lancement

On y retrouve les « stars » du genre, comme Claire Heggen – Théâtre du Mouvement avec Laps, interprétée par elle-même : « Dix minutes. Cinquante ans de corps à l’ouvrage. Une traversée pour mémoire. Par temps de confinement. » Un condensé de ce présent décomposé propice à revisiter le passé.

Claire-Heggen-theatre-du-mouvement
Claire-Heggen, du Théâtre-du Mouvement

Autre compagnie incontournable : Compagnie Hippocampe avec Gestez. En partenariat avec le Théâtre Victor Hugo, elle avait invité à un passionnant projet de création participative inspiré par ce moment particulier qu’était le confinement : Gestez Chez Vous ! Ce soir, il est encore temps de libérer les gestes !

Compagnie-Hippocampe-Gestez
Compagnie Hippocampe

Barbara Mangano propose un triptyque intéressant, avec notamment une performance : une couleur déterminera la qualité de l’échange avec le public. Bleu, jaune, rouge ? L’artiste expérimentera différente position du corps et interroge le regard avec celui des spectateurs pour dévoiler sa sensibilité. 

Le corps au centre

La Compagnie BPM présentera Frantz, une histoire « gestée » par un comédien et racontée par un narrateur, ainsi que trois bruiteurs. Le Théâtre des Silences nous dévoilera un extrait de Tea Time, entre petites transgressions et grands débordements. Esther Mollo de la Cie Théâtre Diagonale Lille livrera une performance corporelle et visuelle, Alice Rêve, qui mêle la projection vidéo sur corps et la gestuelle pour nous faire voyager dans un rêve (ou un cauchemar ?). La Monstrueuse Cie jouera (dans les entrailles du théâtre ?) son Bide Show, sur les mystères du ventre.

On fera d’autres découvertes : Karine Ponties, Cie Dame de Pic (Subito) ; Collectif 2222 (Pourquoi les vieux, qui n’ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ?) ; Cie Glaza (Les Trois Sœurs) ; Fool’s Cap / Vinicius Carvalho (Toi-moi) ; le chorégraphe Abdennour Belalit de la Cie Alexandra N’Possee (Zig Zag).

Les arts du mime et du geste : protéiforme et inventifs

Justement à la frontière entre le mime et la danse, Sauroctone (lan Payon & Les Enfants Sauvages), une performance hybride qui présente les étapes successives d’une transformation, est un spectacle emblématique de ce que peuvent justement être les arts du mime et du geste : protéiformes et inventifs.

Si le geste, à lui seul, constitue un langage, cette Nuit et la BAMG fournissent l’occasion – avec ces compagnies internationales de toutes générations et de tous horizons – de vérifier que le corps recèle vraiment d’infinies possibilités d’expression et que les arts du mime et du geste nourrissent la créativité des écritures contemporaines.

D’ailleurs, on pourra apprécier ces dernières évolutions, grâce au plateau n° 3, consacré aux jeunes pousses de l’art du mime et du geste, avec des artistes en apprentissage (les élèves de l’École internationale de mime corporel dramatique et de l’École Hippocampe) et de jeunes compagnies prometteuses, comme Le Collectif Bolides ou d’anciens élèves de l’École Samovar, le duo de la Cie Laissez Fou rêver, dans Ze Match, où s’affronteront deux joueurs excentriques. 

Léna Martinelli


La Nuit du Geste

Dans le cadre de la Biennale des arts du mime et du geste, du 13 novembre au 19 décembre 2021

Théâtre Victor Hugo • 14, av Victor Hugo • 92220 Bagneux

Du 13 novembre, à 20 heures, au 14 novembre, à 6 heures

Tarif unique : 13 €

Réservations et renseignements : 01 46 63 96 66 et 06 49 63 20 28 

Navette au métro Mairie de Montrouge (sortie 1) à 19 h 30. Retour pour le premier métro • Réservation ici

Restauration et bar toute la nuit