« Le Beau Monde », Arthur Amard, Rémi Fortin, Blanche Ripoche, Ensatt, Les Nuits de Fourvière, Lyon

Le-beau-monde-Rémi-Fortin-lecole-parallèle-imaginaire © Mohamed-Charara

Archéologues du futur

Par Trina Mounier
Les Trois Coups

Les spectacles lauréats du Prix Impatience éveillent toujours notre curiosité. Ils sont ce qu’un jury de professionnels a jugé de plus inventif, de plus représentatif et de plus réussi de la création contemporaine. « Le beau monde », primé en 2022, en est une illustration éclatante. Fruit d’une création collective, il est intelligent, poétique, déconcertant, emballant.

Cela débute comme un spectacle d’anticipation. Trois jeunes gens ramassent les cailloux disséminés sur le plateau comme les vestiges d’un monde invisible. Puis ils vont se tourner vers le public et donner quelques explications sous forme d’un catalogue présenté au cours d’un spectacle de théâtre (lui aussi passé par pertes et profits) volontairement maladroit.

© Mohamed Charara

Nous sommes 60 ans après aujourd’hui, apparemment disparu dans des circonstances obscures, et ils en cherchent les traces pour mieux les transmettre. Des archéologues du futur…

Un puzzle temporel

Cette commémoration se déroule sans ordre apparent, au hasard de leurs découvertes et des souvenirs, le plus souvent flous, qu’ils appellent et qui constituent au fur et à mesure un portrait de notre monde : le baiser, les élections, le théâtre, mais aussi des conceptions elles aussi datées comme le temps qui passe.

À chaque souvenir ou symbole, une image, une scénette, une illustration. Pour le temps qui passe, une célébration d’anniversaire avec gâteau, bougies et refrain. C’est drôle, léger, joyeux. Pour le baiser, une illustration en direct : Blanche Ripoche donne le mode d’emploi aux deux acteurs censés s’exécuter, ce qu’ils font sans plaisir et avec beaucoup de maladresse. Fous rires garantis. Pour le théâtre, on le verra en fin de spectacle avec les applaudissements.

© Mohamed Charara

Si cela semble au départ un peu fourre-tout, on est vite pris par la fraîcheur et la vie qui se dégagent de ce méli-mélo. On est franchement surpris d’en découvrir la profondeur et la mélancolie. Oui, les travers et naïvetés de notre époque ici rassemblés composent un portrait tout à la fois absurde, pointilliste, émouvant, attachant, de nos vies.

Un grand bravo à Rémi Fortin pour cette belle idée, à Arthur Amard pour les chants qui égrènent les scènes cocasses comme une signalétique, à Blanche Ripoche qui complète ce trio d’acteurs de haute volée. Le spectacle va beaucoup tourner, notamment à Avignon, où il s’est fait une place méritée dans le in. Courez-y, vous ne le regretterez pas ! 🔴

Trina Mounier


Le Beau Monde, une création collective d’Arthur Amard, Rémi Fortin, Simon Gauchet et Blanche Ripoche

L’École parallèle imaginaire
Sur une idée originale de Rémi Fortin
Avec : Arthur Amard, Rémi Fortin, Blanche Ripoche
Regard extérieur et scénographie : Simon Gauchet
Assistanat à la mise en scène : Thaïs Salmon
Durée : 1 h 15
Teaser du spectacle

ENSATT • Studios Lerrant • 4, rue Sœur Bouvier • 69005 Lyon
Les 7 et 8 juillet 2023
Dans le cadre du festival Les Nuits de Fourvière, du 31 mai au 28 juillet 2023

Collection Lambert • 5 rue Violette • 84000 Avignon
Les 19, 20 et 21 juillet à 21 heures et 23 h 59
Tarifs : 10 € à 30 €
Billetterie ou tel : 04 90 14 14 14
Dans le cadre du Festival d’Avignon 2023
Plus d’infos ici

Tournée :
• Du 12 au 23 septembre, Le 104, à Paris
• Du 2 au 6 novembre, MAIF social club, à Paris
• Du 13 au 18 février 2024, Le Trident, scène nationale de Cherbourg
• Du 28 février au 2 mars, Scène nationale de Sénart
• Le 5 mars, Théâtre Châtillon Clamart (tournée en décentralisation)
• Les 26 et 27 mars, Théâtre Jean Vilar – Montpellier
• Le 5 avril, Théâtre Louis Aragon, à Tremblay-en-France
• Du 3 au 5 mai, Scène Nationale de Sénart
• Du 4 au 6 juin, TAP, à Poitiers 

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS