« Le Roi Lear », William Shakespeare, Théâtre National Populaire, Villeurbanne

Le-Roi-Lear-Shakespeare-Lavaudant

Le crépuscule des rois Par Trina MounierLes Trois Coups On attendait beaucoup de cette troisième mise en scène du « Roi Lear » par Georges Lavaudant. Parce que cette pièce est immense, parce que Lavaudant n’arrête pas d’en approfondir la lecture, parce qu’enfin elle est incarnée par Jacques Weber. Attente récompensée. Un vieux roi convoque ses trois filles chéries pour leur offrir de […]

« Coriolan », Shakespeare, cie NéNéKa, Théâtre Bastille, Paris

Coriolan-Shakespeare-NéNéka 1 © Victor-Tonelli

Shakespeare on the beach : le flop ! Par Laura PlasLes Trois Coups Comment faire un flop en montant une pièce de Shakespeare avec de bons comédiens ? Réponse avec « Coriolan » mis en scène par François Orsoni au Théâtre de la Bastille, peplum cheap sans âme, ni direction. La reine est morte et l’horizon s’assombrit pour les comédiens. On est en… 1603. […]

« Hamlet », Shakespeare, Simon Délétang, Festival d’été, Bussang

Hamlet-Shakespeare-Simon-Delétang © Jean-Louis-Fernandez

Hamlet à Bussang : le bureau vosgien des légendes Par Laura PlasLes Trois Coups Grande première ! À Bussang, cet été, on verra « Hamlet. » : une pièce légendaire pour une étoile du Français, Loïc Corbery. Tiré vers le comique, ce spectacle populaire peut être aussi vu comme une histoire personnelle du théâtre et un prologue prestigieux à « Hamlet-Machine ». Ce jour-là, c’est un […]

« Richard II », Shakespeare, Christophe Rauck, Gymnase Aubanel, festival Avignon

Après Jean Vilar en 1947, Ariane Mnouchkine en 1982, Christophe Rauck monte à son tour « Richard II », à la demande du comédien Micha Lescot. La création ne manque pas de qualités mais s’apparente à un alliage impur d’univers et de plans de réalités : il manque une direction cohérente (acteurs et mise en scène). Peut-être se dessinera-t-elle davantage au fil des représentations…

« Beaucoup de bruit pour rien », de William Shakespeare, Théâtre 71 à Malakoff

Beaucoup-de-Bruit-pour-rien-Maïa-Sandoz-Paul-Moulin © Kenza Vannoni

Que la fête (re)commence ! 
Par Bénédicte Fantin
Maïa Sandoz et Paul Moulin signent une mise en scène festive et musicale de la comédie de Shakespeare, dont le lancement avait été freiné par la pandémie. Le retour au plateau n’en est que plus jouissif pour la compagnie de l’Argument. La pièce fait la part belle au jeu collectif et à la joute verbale rendant ainsi un joyeux hommage à la verve shakespearienne.

« Perikoptô », par La Débordante et « Richard III ou le pouvoir fou », par Les Batteurs de Pavés, festival Scènes de rue à Mulhouse

Richard-III-batteurs-de-paves © Anita-Helle

Détruire, disent-ils
Par Stéphanie Ruffier
Au festival de Mulhouse, comme ailleurs, le pouvoir délire. Le théâtre de rue nous tend le miroir de la monstruosité de ceux qui nous gouvernent : les Batteurs de Pavés font de Richard III l’organisateur d’un vide-dressing radical, tandis que La Débordante nous peint un premier ministre tout aussi cynique et liquidateur. Alors, assister impuissants au massacre ?

« Macbeth Underworld », de Pascal Dusapin, Opéra Comique à Paris

Macbeth-Underworld-Dusapin-Jolly-Opera-Comique

Le couple Macbeth confiné dans une farce cauchemardesque Par Maxime Grandgeorge Les Trois Coups  Revivre indéfiniment leur passé ! Voilà à quoi Pascal Dusapin condamne les époux Macbeth, dans son opéra transformé en féerie macabre par le metteur en scène Thomas Jolly. Impardonnable, même plusieurs siècles après les faits en question, le couple Macbeth est puni : il ne fera […]

Programmation estivale de la compagnie Veilleur, Maison Maria Casarès à Alloue

Qui-a-peur-du-loup-Compagnie-Veilleur-Ars-Nova

Grands crocs et grands crus à la Maison Maria Casarès
Par Laura Plas
Enchanteresses, gentils ogres et beaux loups vous attendent à Alloue pour dévorer spectacles et mets du cru. Visite contée, goûter, apéro ou dîner-spectacle, il y en a pour tous les goûts, tous les âges. Là tout n’est que luxe (à la portée de tous) calme et voluptés !

« La Trilogie de la vengeance », de Simon Stone, ateliers Berthier de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, à Paris

« La Trilogie de la vengeance » de Simon Stone © Élisabeth Carecchio

Sitcoms et tragédies : une trilogie vengeresse bluffante
Par Brigitte Cohen et Lorène de Bonnay
Simon Stone est un compilateur de génie des grands textes du répertoire dramaturgique occidental. Après sa lecture très moderne de Médée, ses réécritures passionnantes de Tchekhov et Ibsen, sa dernière création le prouve encore. « La Trilogie de la vengeance », inspirée de pièces baroques sanglantes, forme une série théâtrale captivante.

« Macbeth / Hors champ », d’après William Shakespeare, Théâtre du Grand Rond à Toulouse

« Macbeth » : © Frédérik Lejeune

Banco pour ce « Macbeth » !
Par Bénédicte Soula
Voici une nouvelle variation autour de « Macbeth ». La metteuse en scène Anne Bourgès a pris ses libertés en « montant » comme une cinéaste cette petite forme singulière pour trois interprètes et un agrès. S’il fut un temps où la pièce était maudite, elle est désormais matière à toutes les expérimentations théâtrales. Celle-ci, entre économie et fantaisie, tient la route.