L’énigme
Par Trina Mounier
Après plusieurs spectacles explorant les méandres des relations humaines, Maud Lefebvre aborde en terre inconnue, en compagnie de l’autrice Agnès d’Halluin et de l’acteur Arthur Fourcade. Il y est question d’espace et de trous noirs, d’un homme et d’un enfant isolés dans un vaisseau. Qui sont-ils ? Vers quels horizons, quel destin, quel avenir sont-ils en route ? L’ensemble est troublant mais captivant.

Reprise de « Tous des oiseaux », de Wajdi Mouawad
Ce fut un succès avec une tournée considérable, depuis sa création au Théâtre de la Colline en 2017. Le spectacle est repris aux Gémeaux à Sceaux du 6 au 17 octobre 2021.

Singulières plurielles Par Laura Plas Les Trois Coups En ouverture des Zébrures d’automne, honneur était fait aux femmes : objets et sujets de création. […]

Un dessous des cartes prévisible
Par Trina Mounier
Kyra vit seule, assez modestement, dans une banlieue de Londres, quand déboule chez elle le fils de l’homme qu’elle a aimé et quitté, puis l’amant lui-même, Tom. Tout se déroulera dans cette même pièce propice à accueillir secrets et mensonges.  En se retrouvant, ils vont  réveiller les feux non éteints de leur passion, mais aussi les vieilles rancunes et des antagonismes irréconciliables.

Cartographie du souvenir
Par Élisabeth Hennebert
Présentée pour la première fois dans son intégralité, la trilogie de Baptiste Amann propose une grande fresque en forme de tragédie contemporaine, tant familiale qu’historique, où se superposent petite et grande histoire, drame intime et catastrophe collective. Une randonnée sur sentier périlleux, entre mémorial espiègle et accumulation brouillonne, à en juger le premier volet.

« Personne ne veut voir la misère qui revient au galop »
Par Léna Martinelli
Lucie Hennebert, lauréate de la SACD, présente sa première pièce, « Sortir de la nuit », un texte qui a bénéficié de l’aide à l’écriture de l’association Beaumarchais SACD. À découvrir !

Dissimuler son être véritable, coûte que coûte ?
Par Lorène de Bonnay
« Royan. La professeure de français » de Marie Ndiaye est une pièce écrite à la demande de Nicole Garcia. Ce monologue mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia, le fils de l’actrice et réalisatrice, évoque un tragique secret. Mêlant déni et culpabilité, il se déploie lentement sur le plateau à travers la parole, tels des flux de conscience fulgurants, entre ombre et lumière. Puissamment.

Le plus bel âge de la vie ?
Par Trina Mounier
Bravo à Simon Delétang pour avoir embarqué avec une belle énergie la douzaine de jeunes comédiens que sa baguette a transformés en professionnels de haut vol devant un public conquis.

Glaçant !
Par Trina Mounier
La metteure en scène Claude Leprêtre et son Collectif 70 ont fait une sortie de résidence remarquée et remarquable, malheureusement discrète, en raison de la fermeture des représentations au public. Pour leur second spectacle (nous n’avions pu voir « Le Retour de Pinter »), ils ont choisi deux courtes pièces de Lars Norén. Des huis clos saisissants.