« Affreux, bêtes et pédants », Théâtre Girasole à Avignon

« Affreux, bêtes et pédants » © Jean-Louis Fernandez

Loué soit le Jérémie !

Par Vincent Cambier
Les Trois Coups

« Affreux, bêtes et pédants », de la compagnie des Dramaticules, joué dans le Off au Girasole, est comme une pépite dans la gangue du Off.

Soyons clairs : difficile de chroniquer un tel spectacle… Pourquoi ? Parce que Affreux, bêtes et pédants est très intelligent, regorge de surprises (que je ne révélerai pas) et que ma plume est rouillée depuis longtemps.

Ça commence par le Manifeste futuriste de Marinetti (1876-1944), véritable acte de naissance de la culture des avant-gardes qui marquera le xxe siècle. Jérémie Le Louët, ce fou de littérature, nous le balance comme un crachat dans la figure. Profération à prendre ou à laisser. En tout cas, ça fouette les neurones, ça gifle le ciboulot, ça cingle la cervelle.

S’ensuivent des tableaux qui dézinguent au vitriol le théâtre, le spectacle ou la culture (pour certains, avec un C majuscule), avec toutefois une bonne dose de tendresse et d’humour.

La pièce est un catalogue drôle, méchant et pertinent des clichés, stéréotypes et autres bêtises du milieu théâtral. Par exemple : la séquence du projet exposé à un directeur de salle, qui glace le sang. Autre moment qui laisse pantois pour son sens prémonitoire inouï : les vidéos de manifestations de mouvements revendicatifs. De même, je n’oublierai pas la scène (grandiose) de la répétition de Phèdre, où Jérémie Le Louët (composant avec brio un metteur en scène caractériel) torture littéralement ses deux comédiens. Noémie Guedj et Julien Buchy y transpirent l’humiliation et la terreur. Le reste de la distribution (Anthony Courret et David Maison) est à l’avenant : brillant. Il faut dire que la direction d’acteurs et la mise en scène sont réglées au millimètre. Bref, du théâtre de haute volée. 

Vincent Cambier


Affreux, bêtes et pédants

Cie des Dramaticules • 10, avenue du Président-Wilson • bâtiment B • 94230 Cachan

Tél. 09 81 42 75 31

Site : www.dramaticules.fr

Chargée de diffusion : n.guedj@dramaticules.fr

Tél. 06 99 38 15 30

Scénario et mise en scène : Jérémie Le Louët

Écriture et interprétation : Julien Buchy, Anthony Courret, Noémie Guedj, Jérémie Le Louët et David Maison

Scénographie : Blandine Vieillot

Vidéo : Thomas Chrétien, Simon Denis et Jérémie Le Louët

Lumière : Thomas Chrétien

Son : Simon Denis

Régie : Thomas Chrétien et Simon Denis

Photo : Jean-Louis Fernandez

Ce spectacle a été créé en coréalisation avec le Théâtre de Châtillon

Production : Cie des Dramaticules

Coproduction : Théâtre de Châtillon, Théâtre de la Madeleine, scène conventionnée de Troyes, Théâtre de Corbeil-Essonnes, pôle culturel d’Alfortville

Avec l’aide à la création du conseil régional d’Île-de-France et du conseil général de l’Essonne

Théâtre Girasole • 24 bis, rue Guillaume-Puy • 84000 Avignon

Réservations : 04 90 82 74 42 | 04 90 89 82 63

http://www.theatregirasole.com/cms/fr/affreux-betes-et-pedants

Du 5 au 27 juillet 2014 à 22 h 30, relâche le 23 juillet

17 € | 12 € | 10 €