« Conte de l’ordinaire », de Grégory Presotto et Carole Ramon, îlot Chapiteaux, île de la Barthelasse à Avignon

Salle de spectacle

Cirque de la vie conjugale

Par Laura Plas
Les Trois Coups

Spectacle de cirque infiniment théâtral, « Conte de l’ordinaire » nous fait partager avec beaucoup de tendresse et d’humour les dix ans de mariage d’un couple pas si ordinaire. À voir en famille !

Ils se sont tant aimés. Ils se sont épousés. Nous les retrouvons dix ans plus tard. La photo de mariage aux couleurs vives a laissé place au tableau… des corvées ménagères. Monsieur s’arroge le journal, Madame a bien du mal à rester sexy devant son verre à dents… Ce pourrait être du Bergman, ou encore un vaudeville. C’est plutôt le contraire. Pas de bla-bla, tout passe par le jeu muet des interprètes. Pas d’adultère car le mari est aussi l’amant, et l’amour n’attend en tapinois qu’une occasion pour se manifester. Si un lit surgit d’une cloison comme dans l’Hôtel du Libre-Échange de Feydeau, c’est ici le lit matrimonial !

Amour toujours, donc ! La tendresse entre les deux artistes est d’ailleurs palpable et communicative. Acrobaties, jonglages, tours de magie, ces deux-là font tout ensemble. Et quand leur amour se lève au matin un peu chiffonné, quand il se fait vache, c’est pour mieux nous faire sourire de ces petits déboires qui nous guettent tous. Car nous avons tous nos démêlés avec des objets indociles (tartines sauteuses, lit qui semble vous emprisonner à jamais dans ses flancs chauds). Nous connaissons tous ces jours chagrins où le célibat apparaît comme un nirvana.

Les ressources du burlesque

Mais le Cirque Troc s’en amuse et stylise le quotidien d’une manière que l’on pourrait qualifier de burlesque. Burlesque, le jeu des deux interprètes l’est aussi. Ils ont un vrai talent de comédiens du muet. Enfin, le décor et les accessoires offrent une dernière ressource de comique. Ils semblent souvent animés de leur propre vie, ce qui crée des situations inattendues. Par exemple, le couteau lancé pour rire ferait presque une victime. La corde à linge, un beau matin, a la folie des hauteurs. D’un mur surgit soudain la fleur de la réconciliation.

La scénographie n’est donc pas le moindre des atouts du spectacle. Elle est un plaisir pour les yeux, comme les costumes et accessoires qui présentent des harmonies de couleur. Surtout, elle sait suggérer ce qu’on ne veut pas dire, et créer toujours l’attente. La table pourrait très bien se transformer en agrès, et la télévision en table de jonglage. Qui sait ? On ne s’ennuie donc pas, et pourvu d’être équipé d’un brumisateur, d’une bonne bouteille d’eau, on est bien content d’avoir accepté l’invitation à cet anniversaire extraordinaire. 

Laura Plas


Conte de l’ordinaire, de Grégory Presotto et Carole Ramon

Cirque Troc

06 87 85 14 91

Courriel : cirquetroc@yahoo.fr

Création, conception, réalisation : Cirque Troc

Avec : Grégory Presotto, Carole Ramon

Régisseur : Fabien Bréhier

Techniciens : Dajo Ceillier, Alexis Gaudriault

Regard extérieur : Nathalie Chemelny

Îlot Chapiteaux • 353, chemin des Canotiers, île de la Barthelasse • 84000 Avignon

Réservations : 06 87 85 14 91

Du 4 au 27 juillet 2014 à 12 h 10, relâche les 8, 14, 20 juillet

Durée : 1 heure

14 € | 10 € | 8 €