« Leeghoofd », de Jef Van Gestel, T.J.P. petite scène à Strasbourg

Leeghoofd © clara Hermans

Du théâtre d’objets inventif

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Les deux compagnies flamandes Tuning People et Kinderenvandevilla se sont réunies pour créer « Leeghoofd » (« tête vide » en néerlandais). Programmée au T.J.P., dans le cadre du week-end de janvier consacré au hasard, cette aventure visuelle et auditive fait sens.

Quel curieux garçon que ce « gros dégueulasse » qui se gratte les fesses, ce ballot qui préfère manger la peau de banane plutôt que le si bon fruit ! Dans son atelier de bricoleur, il se plaît, en fait, à réaliser tout ce qui est interdit. Voilà évidemment de quoi faire exulter les enfants. Mais le spectacle ne se contente pas de transgresser les règles. Il sensibilise à des problèmes de société majeurs en éduquant le regard, avec plein de fantaisie.

À l’aide d’autocollants, d’entonnoirs, de chaussettes et d’autres matériaux de récupération trouvés sur son établi, le personnage, affublé d’une grande boule blanche en polystyrène, se fabrique bientôt des yeux, des oreilles, une bouche et un nez. Une tête vide mais évolutive. C’est le point de départ d’un jeu de transformation déjanté et d’une série de gags.

Toutefois, cette étrange créature suscite des sentiments plus ambivalents. En effet, le monde a basculé dès lors que celle-ci a enfilé cette tête. Et s’il perdait la boule ? Car le garçon, devenu subitement boulimique, dévore tout sur son passage et principalement ce qui n’est pas comestible. Plutôt avide, donc ! Mais quand va-t‑il s’arrêter ?

Bricolage poétique

Le spectacle fait bien rire les enfants avec son univers foutraque. Il les émerveille aussi par l’imagination débordante qui amène l’interprète à transformer les objets du quotidien, avec trois fois rien. Le hasard fait bien les choses… À l’aide de multiples matériaux, mais finalement de moyens simples, il fait émerger des images poétiques. Maniant, avec dextérité, tout ce qu’il a à portée de main, il explore la forme sphérique : boule, ballon, balles, jusqu’à la bulle de chewing-gum, mâchée, triturée, recyclée, explosée. Comme notre planète, en somme, si malmenée ! Et là, il n’y a aucune part d’aléatoire.

Leeghoofd est né de la rencontre entre un collectif d’artistes plasticiens et une compagnie de théâtre. C’est pourquoi le comédien maîtrise si bien l’expression corporelle. En tout cas suffisamment pour dire, avec son corps, tout ce que ses mimiques ne peuvent traduire. Car les autocollants judicieusement utilisés sont déjà d’un effet bœuf. Quant à l’univers sonore, il est particulièrement réussi. Il n’illustre pas, mais crée un climat propice à stimuler l’imaginaire. Ainsi, bruitages et musique aiguisent parfaitement nos sens.

Ensemble, ces artistes se sont intéressés aux tracas du quotidien et à son ressort comique. Ils ont aussi conçu une formidable sensibilisation à la créativité du recyclage et aux dérives de la consommation. Un sujet grave traité de façon ludique et joyeuse. 

Léna Martinelli


Leeghoofd, de Jef Van Gestel

http://www.tuningpeople.be/

https://www.kinderenvandevilla.com/

Avec : Roel Swanenberg

Son : Wannes Deneer

Costumes : Maartje Van Bourgognie

Lumière et technique : Jean‑Lou Caglar

Conseil mouvements : Karolien Verlinden

Photo : © Clara Hermans

T.J.P.-C.D.N. d’Alsace • grande scène • 7, rue des Balayeurs • 67000 Strasbourg

Dans le cadre du week-end de janvier « La Part du hasard, jouer avec l’inconnu »

Réservations : 03 88 35 70 10

http://www.tjp-strasbourg.com/

Les 21 et 22 janvier 2017, à 11 heures et 17 heures

Durée : 55 minutes

À partir de 4 ans

Tournée

  • Les 6 et 7 février 2017, Théâtre de Poche, Hédé-Bazouges (35)
  • Du 7 au 11 février 2017, à la Comédie de l’Est, Colmar (68)
  • Le 15 février 2017, à la Maison Folie Beaulieu, dans le cadre du festival Le Petit Moi(s), Lomme (59)
  • Les 10 et 11 mars 2017, au Théâtre Vigneux-de‑Bretagne, Grandchamps-des‑Fontaines (44)
  • Les 15 et 16 mars 2017, à la salle Descazeaux, Castelsarrasin (82)
  • Les 18 et 19 mars 2017, au centre culturel de Ramonville, Ramonville-Saint‑Agne (31)
  • Du 22 au 24 mars 2017, à l’Agora, scène nationale d’Évry (91)
  • Du 25 au 28 avril 2017, à la Rotonde, Luxembourg
  • Les 4 et 5 mai 2017, au Théâtre du Pays-de‑Morlaix (29)
  • Les 9 et 10 mai 2017, au Théâtre du Champ-au‑Roy, Guingamp (22)
  • Du 14 au 16 mai 2017, au Théâtre Paul‑Éluard, Bezons (95)

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=rLh-kkYA7T8