« Le Chaînon manquant », à Laval et Changé

« Pour que tu m’aimes encore », Élise Noiraud DR

Le Chaînon, au cœur de la dynamique professionnelle du spectacle vivant

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups 

Le Chaînon manquant se déroulera du 12 au 17 septembre 2017. Incontournable à la rentrée, ce festival pluridisciplinaire permet à des programmateurs de créer leur saison. Également ouvert au public, c’est un précieux outil pour faciliter la diffusion dans les lieux de proximité.

Depuis plus de 25 ans, cette manifestation œuvre pour créer des liens entre les artistes, les professionnels et les publics : « Le Chaînon milite pour que le spectacle irrigue tous les territoires en permanence. Plus important réseau de lieux pluridisciplinaires français, il permet aux artistes de s’exposer à tous les publics », explique François Gabory, président de l’association. En effet, au service de la création, militant pour une culture de proximité, ce festival donne les moyens aux artistes de se faire connaître. En 2016, 300 professionnels et plus de 15 000 spectateurs ont participé à ce rendez-vous.

Pour mieux partager cette diversité, la Région des Pays de la Loire contribue à son rayonnement dans une quarantaine de lieux culturels du territoire, autour de Laval, à travers l’opération « le Chaînon en région ». Les spectacles qui intègrent cette tournée génèrent, chaque année, la programmation de plus de 800 représentations sur tout l’hexagone, ce qui positionne le Chaînon comme l’un des premiers diffuseurs de France. Enfin, membre de l’association des réseaux d’évènements artistiques (A.R.E.A.), aux côtés d’autres festivals francophones spécialisés dans le repérage de projets émergents, le Chaînon échange aussi artistiquement au-delà des frontières. Ainsi, dix projets belges, suisses et canadiens y seront-ils présentés.

Un état des lieux de la création actuelle

Durant six jours consécutifs, cette 26édition accueillera donc plus de 70 spectacles dans une vingtaine de lieux à travers Laval Agglomération, avec plusieurs rendez-vous professionnels et de nombreuses actions culturelles. Voilà une photographie de la création actuelle dans les grandes disciplines des arts vivants : la musique, la danse, le théâtre, l’humour, le jeune public, les arts de la rue et du cirque.

À ce jour, avec le festival d’Avignon, le Chaînon manquant est le seul festival en France à présenter une telle diversité disciplinaire, avec des catégories pour le moins originales : entre autres, une « performance mécanisée » (Cie l’Insolite mécanique), du « rock de chambre » (Grandes Mothers), de la « world débridée » (Lolomis), de la « world mystique » (Djé Baleti), du « swing manouche sans héritage » (Les Fils Canouche), de « la pop étincelante » (Black Lilys) ou encore de « l’électro-organique » (Verdée), des « chansons enchantées » (Dom La Nena) et «  combattantes » (Rakia).

Sélection (très) partielle

Impossible de tout présenter ! En attendant notre reportage, relevons quelques propositions dans les deux secteurs les plus foisonnants : la musique, justement, et l’humour. À signaler le retour des Banquettes Arrières. Elles sont trois, comédiennes, clowns, improvisatrices hors pair, devenues chanteuses par accident. Dans leur nouveau spectacle, leurs chansons, entièrement a cappella, sont écrites comme autant de portraits qui grincent, qui décapent et parfois qui dérapent, mais toujours avec le sourire. Elles sont drôles, voire très drôles. Incontournable, aussi, Élise Noiraud, avec Pour que tu m’aimes encore, une plongée hilarante dans l’adolescence. La comédienne interprète une galerie de personnages, plus de dix au total, au milieu desquels la jeune Élise tente de se frayer un chemin et de quitter l’enfance.

Le partenariat avec Musicaction permet l’accueil d’artistes canadiens : Valaire, groupe féru de funk, jazz et d’à peu près tout ce qui groove ; Sarah Tousaint-Léveillé, encore auréolée du prix attribuée par l’Académie Charles-Cros (Coup de cœur francophone québécois 2016) ; Safia Nolin, une autre jeune auteure compositrice interprète très remarquée pour ses chansons « poignantes », notamment lors des FrancoFolies de Montréal. De quoi vibrer sans traverser l’Atlantique !

On ne peut pas faire cette rapide présentation sans évoquer le remarquable Après-midi d’un Foehn, de la Cie Non Nova qui n’en finit pas de tourner. Et c’est tant mieux ! Ni le délirant spectacle de la Cie Les GüMs. En effet, comment rester de glace devant StoïK ? Le spectacle exploite des ressorts comiques bien connus fondés sur les contrastes, notamment physiques, mais c’est d’une redoutable efficacité burlesque (voir aussi le teaser ici).

Brian Henninot et Clémence Rouzier cultivent leur différence depuis longtemps. Toutefois, c’est au Samovar, l’école de clown, qu’ils ont appris à l’ériger en art. C’est « monsieur et madame tout le monde ». Ils veulent bien faire. Toujours mieux. Mais ces deux gus-là sont inévitablement voués à l’échec. Ils n’en ratent pas une, donc, et ils font vraiment la paire. Leur ridicule confine au grandiose, car de l’ordinaire naît l’extraordinaire. Lauréats du Prix du Public Mim’Off et du groupe Geste(s) en 2014, ils conquièrent le public partout où ils se produisent. Spectacle de taille à ne rater sous aucun prétexte !

Tremplin pour de jeunes talents ou accélérateur de succès, le Chaînon manquant affiche une programmation vraiment riche en découvertes. Et comme aux Trois Coups, on souscrit au repérage artistique et au développement culturel en circuit court, à tendance équitable et solidaire, on y fonce ! À suivre, donc… 

Léna Martinelli


Le Chaînon manquant 2017

Du 12 au 17 septembre 2017 à Laval et Changé

Site : www.lechainon.fr

6 € par spectacle en journée | 6 € et 8 € par spectacle à partir de 20 heures

Les points de vente :

– En ligne sur le site

– Billetterie du festival • Square de Boston • 53000 Laval

Du 13 au 16 septembre de 11 à 19 heures, le 17 septembre de 11 heures à 16 h 30)

– Office du Tourisme • 84, avenue Robert-Buron • 53000 Laval

Tél. : 02 43 49 45 26 (du lundi au samedi de 9 h 30 à 18 heures, le dimanche de 10 à 13 heures et de 14 à 17 heures)

– Centre d’Information Jeunesse • Place du 18-Juin • 53000 Laval

Tél. : 02 43 49 45 26 (lundi et jeudi de 13 h 30 à 18 heures, mardi, mercredi, vendredi de 10 à 12 heures et de 13 h 30 à 18 heures)

– Librairie M’Lire • 3, rue de la Paix • 53000 Laval

Tél. : 02 43 53 04 00

– Librairie  Corneille • 5, rue du Général-de-Gaulle • 53000 Laval

Tél. : 02 43 59 11 50

Sur place, à l’entrée des salles, juste avant les spectacles, en fonction des places disponibles.

Teaser ici

Photos : © Clément Puig © Bruno Maurey © Diana Gandra © Jean-Luc Beaujault © Coralie Bougier

À découvrir sur Les Trois Coups

Manquer Le Chaînon ? Jamais !, par Léna Martinelli