Je est une autre
Par Olivier Pansieri
Le groupe Vertigo s’empare de « Pronom », une pièce de l’auteur anglo-canadien Evan Placey, et la secoue comme un prunier pour en faire tomber tous les fruits. Le public aussi est secoué, mais de rires, une boule dans la gorge. Salle bourrée à craquer pour un spectacle, je dirais, d’un transgenre fabuleux.

Jeu interdit
Par Olivier Pansieri
L’adaptation qu’Arthur Nauzyciel tire de la « La Dame aux camélias » laisse de marbre. Trois heures d’ébats au ralenti entre des personnages réduits à des figurants, entrecoupés de scènes assénées au public comme des rapports d’activité. Pourquoi ne pas relire l’œuvre chez soi, tranquillement ?

Ballade à trois voix à travers l’Europe et les époques
Par Léna Martinelli
Parmi nos découvertes au Chaînon manquant, le Trio Musica Humana explore le répertoire passionnant de la musique à trois voix de la Renaissance. Avec une rare intensité, il redonne vie à des œuvres peu connues grâce à une interprétation truculente, passionnante et non dénuée d’humour.

Excellent bilan !
Par Léna Martinelli
Le Chaînon manquant vient de s’achever. Comme de nombreux programmateurs, Les Trois Coups sont aussi venus faire du repérage. Une dizaine de spectacles découverts, en un temps resserré, c’est finalement bien peu, compte tenu de cette programmation si dense !

Un festival découvreur de talents
Par Léna Martinelli
Le Chaînon manquant continue de défricher. Tremplin pour de jeunes talents ou accélérateur de succès, il affiche une programmation riche en découvertes avec plus de 70 spectacles (musique, humour, jeune public, théâtre, danse, arts de la rue et du cirque) dans une vingtaine de lieux.

La Paillette, nid d’espoirs
Par  Olivier Pansieri
Du 23 mai au 29 juin, plusieurs centaines d’amateurs se sont produits au théâtre La Paillette lors du festival « Les Envolées », à Rennes. Ils y volent en effet de leurs propres ailes, juste une fois, pour l’amour de l’art. Simple et exemplaire.

Chanter pour se souvenir et vivre
Par Jean-François Picaut
Ciğdem Aslan est une Turque de culture alévie-kurde, une population qui accorde une très grande place à la musique. C’est donc tout naturellement que la jeune femme y vient. Depuis 2013 et la parution de son premier album « Mortissa » (Asphalt Tango Records / Indigo), elle se consacre surtout à chanter le rébétiko, comme c’est le cas ce soir.

Pathos impérial
Par Olivier Pansieri
Notre éminente consœur Bénédicte Fantin ayant écrit tout le bien qu’elle pensait de « Saïgon », lors de sa création en 2017 au Festival d’Avignon, je vous renvoie pour l’essentiel à son article. Pour ma part, je veux juste dire mon profond ravissement.

Plus fort que Koh-Lanta : Mythos
Par Olivier Pansieri
Deuxième semaine du festival Mythos. Dans la chaleur inespérée de cet avant-goût d’été, les places de spectacles s’arrachent. Je n’ai pu voir, hélas, que trois prestations, dont une m’a enthousiasmé.

Mythos, le festival qui a la banane
Par Olivier Pansieri
On ne présente plus « Mythos » aux Rennais, ce festival de la parole qui investit la ville avec ses 480 bénévoles et ses 70 spectacles devant plus de 50 000 spectateurs. Camille, Eddy de Pretto, Arthur H, Anne Sylvestre, mais aussi des gens moins connus, tous réunis pour célébrer le printemps du verbe. Où courir, où ne pas courir ?