« Cuisine et confessions », des 7 Doigts de la main, la Cigale à Paris

« Cuisine et confessions » © Alexandre Galliez

Du cirque cuit à cœur

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

La nourriture est au cœur de la dernière création de la compagnie québécoise les 7 Doigts de la main. Au menu : un cocktail revigorant qui allie cirque, danse, théâtre et art culinaire. Des numéros de très haut niveau, de la grâce et de l’émotion à déguster en famille !

La scène de la Cigale transformée en cuisine, avec tout l’attirail et l’électroménager en parfait état de fonctionnement ! Et que dire de nos papilles mises en éveil, dès les escaliers, avec cette bonne odeur d’aïoli ? En attendant que la salle se remplisse, les artistes invitent d’ailleurs les premiers spectateurs à prendre un café chaud sur le plateau, à soulever les couvercles pour voir ce qui mijote en dessous, voire à éplucher quelques légumes. Ni vu ni connu, la représentation a déjà débuté. Nos sens sont en alerte.

Après quoi, tour à tour, chaque interprète commence par se raconter : souvenirs au goût d’enfance, saveur de chocolat sur les lèvres d’un premier baiser, recettes transmises de génération en génération… Chacun y va de sa petite confession, entre drame intime et déclaration d’amour. Alors, le spectacle transforme en langage acrobatique ces moments uniques où la vie bascule, ces évènements qui, en un clin d’œil, bouleversent nos histoires personnelles. Ainsi, un Argentin parle de la mort de son père arrêté par la junte militaire à l’époque de la dictature. Il s’interroge sur son dernier repas tout en faisant des va-et-vient sur le mât chinois. Comme ce sont avant tout des circassiens, les numéros s’enchaînent, sauf que la voltige se fait d’abord autour de l’ingénieuse table à manger, les tissus aériens sont remplacés par des torchons à carreaux. Mobilier, ustensiles, aliments valsent, volent, virevoltent.

Original et spectaculaire

La recette ? Les 7 Doigts de la main, ce sont douze ans d’existence, neuf spectacles en tournée, une comédie musicale à Broadway, un spectacle à New York et plus de 4 000 représentations dans 300 villes. Alors, on pourrait craindre qu’effectivement la compagnie, pourtant née de l’émanation de sept anciens du Cirque du Soleil, ne perde son supplément d’âme qui a d’emblée fait la différence avec son aîné : un cirque à échelle humaine. Or, ici, après les succès de Traces, la Vie, Séquence 8, Patinoire, le collectif remet le couvert tout en se réinventant.

Déjà, les metteurs en scène savent parfaitement tirer profit des talents de chacun et faire valoir les personnalités. Les interprètes sont des virtuoses dans leur discipline : sauts périlleux, mât chinois, anneaux, jonglage, diabolo. Les numéros sont vraiment originaux comme ceux des contorsionnistes : l’exploit est au service de la grâce, et pas l’inverse, comme c’est trop souvent le cas.

Chorégraphié et théâtralisé

Les solos ou duos se succèdent avec fluidité, et les tableaux collectifs sont réglés au cordeau. Détournement de l’expression « comme les cinq doigts de la main », le nom de la compagnie illustre bien l’unité de ses membres. On ne sait pas où donner de la tête, tellement il se passe de choses sur scène et dans les airs. Très chorégraphié (sur une « sauce musicale bien épicée »), le spectacle est aussi théâtralisé avec des prises de parole, souvent drôles, et plusieurs interactions avec le public, invité, donc, à mettre son grain de sel.

La mayonnaise prend, car tous les ingrédients sont parfaitement dosés et nos cinq sens bien sollicités. À l’émerveillement des yeux et des oreilles s’ajoutent les émotions et la poésie liées au toucher, à l’odorat et au goût. La « bonne bouffe » rassemble, on le sait bien. Cuisine et confessions, c’est donc un vrai moment festif et convivial (surtout que le spectacle se termine par la dégustation de pâtes et de gâteaux préparés et cuits devant nous). Créatif, divertissant et généreux, ce spectacle prend décidément aux tripes. 

Léna Martinelli


Cuisine et confessions, des 7 Doigts de la main

Les 7 Doigts de la main • 225, rue Roy-Est • bureau 205 • Montréal (Québec) H2W 1M5 • Canada

Contact : 1 514 521 4477

Site : http://7doigts.com/fr/la-compagnie

Mise en scène : Shana Carroll, Sébastien Soldevila

Avec : Sidney Iking Bateman, Émilie Bonnavaud (en alternance avec Danica Gagnon‑Plamondon), Melvin Diggs, Mishannock Ferrero, Anna Kichtchenko, Gabriela Parigi, Émile Pineault, Matias Plaul, Pablo Pramparo

Assistante à la mise en scène et régie : Sabrina Gilbert

Musiques (compositions et arrangements) : Nans Bortuzzo, Raphaël Cruz, Colin Gagné, Spike Wilner, D.J. Pocket

Chant : Alexandre Désilets, Frannie Holder

Guitares : Simon Duchesne, Serge Nakauchi-Pelletier

Sonorisation : Colin Gagné

Éclairages : Éric Champoux

Scénographie : Ana Cappelluto

Accessoires : Cloé Alain-Gendreau

Costumes : Anne Séguin-Poirier

Designers d’appareil acrobatique : Yannick Labonté, Jérôme Lebaut

Coaching acrobatique : Francisco Cruz

Conseils cuisine : Mat et Alex Winnicki – Satay Brothers

Photo : © Alexandre Galliez

Direction de production : Luc Paradis

Direction technique : Yves Touchette

La Cigale • 180, boulevard de Rochechouart • 75018 Paris

Réservations : http://lacigale.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Nouveau-cirque-LES-7-DOIGTS-DE-LA-MAIN-CUICO.htm#blocSeances

Réservations : 0 892 683 622 (0,34 euro T.T.C. / min)

Site du théâtre : http://www.lacigale.fr/spectacle/cuisine-confessions/

Du 9 décembre 2014 au 3 janvier 2015, du mardi au dimanche à 20 h 30, matinée supplémentaire à 17 heures les 20, 21, 27, 28 décembre 2014, 3 janvier 2015, relâche le jeudi

Durée : 1 h 30 et un entracte de 20 minutes

60 € | 50 € | 35 € | 25 €

Tournée :

  • Du 6 au 7 janvier 2015 : Théâtre de Villefranche-sur-Saône (69)
  • Du 9 au 11 janvier 2015 : Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper (29)
  • Du 16 au 17 janvier 2015 : le Grand Angle, scène Rhône-Alpes, Voiron (38)
  • Le 20 janvier 2015 : Théâtre Jacques-Prévert, Aulnay-sous-Bois (93)
  • Le 24 janvier 2015 : espace Michel-Simon, Noisy-le-Grand (93)
  • Du 29 au 31 janvier 2015 : Théâtre Anne-de-Bretagne, Vannes (56)
  • Le 2 février 2015 : Carré Sévigné, Cesson-Sévigné (35)
  • Du 8 février au 8 mars 2015 : Moscou (Russie)
  • Du 13 au 14 mars 2015 : Théâtre de Corbeil-Essonnes (91)
  • Le 20 mars 2015 : centre culturel espace 93, Clichy-sous-Bois (93)
  • Du 19 au 20 juin 2015 : amphithéâtre extérieur du C.N.C.D.C. de Châteauvallon, Ollioules (83)
  • Du 18 octobre au 8 novembre 2015 : Price, Madrid (Espagne)

https://www.youtube.com/watch?v=JnDnc5MYxM0